Catégories
Français Francophones Immobilier Investisseurs

Immobilier au Portugal bilan 2017 : 1 acheteur étranger sur 3 est Français !

Depuis l'extension du statut de résident non habituels aux retraités en 2013, le Portugal a su attirer de nombreux retraités Français et de nombreux investisseurs notamment dans le secteur de l'immobilier. En 2017, les Français sont devenus les premiers acheteurs étrangers dans la pierre Portugaise et représentent 1 acheteur étranger sur 3.

Attention : ils ne sont pas les premiers acheteurs comme on peut le voir écrit ici et là, car les achats réalisés par les portugais représent encore 80 % du total des achats. Les acheteurs étrangers représentent 20 % des achats et parmi ses 20%, les français représentent 29, %.

Classement des acheteurs étrangers au Portugal :

1 – Français : 29 %
2- Brésiliens : 19%
3- Anglais : 11%
4- Chinois : 9%
5 -Angolais : 7,5%

Source : APEMIP

Immobilioer au portugal

Après des années sombres, le marché immobilier portugais est actuellement en plein BOOM, et dans certaines régions du Portugal, les prix sont déja au dessus des niveaux d'avant crise. C'est le cas notamment pour la région de l'Algarve ou les prix de l'immobilier sont déjà à 13 % au dessus des niveaux d'avant crise.

Cette hausse rapide des prix de l'immobilier n'est pas sans poser certaines interrogations, notamment celle de l'accessibilité au logement pour les Portugais. Cette question de la hausse des prix a été évoqué dans un raport de la commission européenne qui considère cependant qu'il s'agit d'une correction des prix antérieurement dévalorisés.

Les régions les plus convoitées par les investisseurs étrangers sont : Lisbonne, Porto et l'Algarve… Mais les prix ayant augmentés trop rapidement dans ces régions, les investisseurs (et ceux qui veulent venir y vivre) commencent à s'intéresser à d'autres régions… La hausse des prix et l'insuffisance de biens (à certains prix) dans ces zones, devraient maintenant s'étendre à l'ensemble du territoire Portugais.

Quelques chiffres pour 2017

Venda casas 2017

Les prix des maisons au Portugal a augmenté de 12,8% en 2017, ce qui représente la plus forte augmentation depuis juillet 1992. Le prix des maisons au Portugal augmente de manière ininterrompue depuis juillet  2016.

Les prix au m2 au Portugal (source : Sabado) :

Les maisons vendues au Portugal en 2017 ont été commercialisées à un prix moyen de 1223 €/M2. La  zone la plus chère étant celle de Lisbonne (1532 €/M2). Dans la région Nord, le prix moyen pratiqué a été de 685 €/m2. L'Algarve est la deuxième zone la plus chère avec un prix moyen au m2 de 1416 €/M2. Dans le centre et l'Alentejo les prix ont variés entre 743 € et 870 €/M2.

2017 est une année record dans le secteur de l'immobilier au Portugal, on a jamais vendu autant de maisons et aussi chère. Au total il c'est vendu 153 292 maisons (+26186/2016), soit 4200 maisons par jours (source : INE). Le nombre de transactions représente une hausse de 20,6% par rapport à 2016 et un un montant de 19,3 milliards soit plus 30,6% comparé à 2016.

En terme géographique, les régions avec le plus de transactions sont la métropole de Lisbonne et la région Nord qui totalisent 64,3 % des transactions.

Perspectives 2018 ?

Les perspectives pour 2018 restent bonnes, et si le consensus table sur une augmentation de 25% du marché, certains n'hésitent à avancer que l'on puisse atteindre une hausse de 50%.

A savoir que ce premier trimestre 2018, on constate déjà une forte augmentation des prix surtout à Lisbonne, en Algare et sur Porto. Les prix au m2 sont très variables suivant les quartiers et les indicateurs de 2017 n'ont déjà plus rien à voir avec la réalité. A titre d'exemple, en 5 ans le prix du m2 dans le quartier da Baixa à Lisbonne est passé en 5 ans de 1500 à 7500 € du m2 !

Avertissement : aux niveaux de prix actuels , il convient plus que jamais d'être très prudent ! et d'ailleurs ils sont de plus en plus nombreux à parler de bulle immobilière (sans vouloir l'admettre)  dans certaines régions comme Lisbonne, l'Algarve et Porto.

A Lisbonne par exemple ou les prix approchent les niveaux de Paris, Miguel Tilli, le fondateur de "Home Lovers" nous explique que Lisbonne n'est plus un paradis pour certains étrangers qui souhaitent investir dans l'immobilier et qu'ils sont de plus en plus nombreux à abandonner le projet de venir vivre ou investir au Portugal. Selon lui, même s'il rejète l'idée d'une bulle immobilière, il considère que si l'offre n'augmente pas plus et que les prix continuent à augmenter de la sorte, une crise est à prévoir d'ici 1 an à 1 an 1/2 : https://www.sabado.pt/dinheiro/detalhe/alguns-imoveis-em-lisboa-custam-tanto-como-casas-em-paris.

Si on redescent un peu les pieds sur terre en cette période d'euphorie, on se rend compte que ces augmentations rapides dans certaines zones sont totalement décorellées des fondamentaux portugais (pouvoir d'achat etc.) et si on tient compte du fait que les arbres ne montent pas jusqu'au ciel (ce qui c'est déjà produit par le passé) il faut s'attendre à des mouvement de correction dans un avenir proche et surtout il vaut mieux s'interesser maintenant aux zones qui se sont maintenues en terme de prix et qui offrent une bonne rentabilité (en tenant de la demande interne) et un potenciel de hausse…

 

Bulle immobilière portugal

A lire aussi :

> Algarve le prix des maisons sont déjà 13% au dessus des prix d'avant crise !

Sources :

> https://ionline.sapo.pt/608264

> http://m.lesechos.fr/patrimoine/immobilier-au-portugal-un-acheteur-sur-trois-est-francais-0301471970707.php

> http://www.diarioimobiliario.pt/Actualidade/Aumento-de-precos-das-casas-pode-afectar-procura-interna

> http://www.apemip.pt/Not%C3%ADcias/tabid/121/language/pt-PT/Default.aspx

> http://www.diarioimobiliario.pt/Actualidade/Forbes-Corrida-ao-imobiliario-portugues-vai-continuar

> https://ionline.sapo.pt/605481

> https://www.jornaldenegocios.pt/mercados/credito/detalhe/quase-metade-dos-imoveis-foram-comprados-a-credito-em-2017

>https://www.sabado.pt/dinheiro/detalhe/preco-das-casas-em-portugal-subiu-128-em-2017

> https://www.ine.pt/xportal/xmain?xpid=INE&xpgid=ine_destaques&DESTAQUESdest_boui=281088048&DESTAQUESmodo=2

> https://www.idealista.pt/news/imobiliario/habitacao/2018/03/19/35822-lisboa-a-cidade-velha-e-pouco-atrativa-que-esta-a-recuperar-a-gloria

> https://www.sabado.pt/dinheiro/detalhe/alguns-imoveis-em-lisboa-custam-tanto-como-casas-em-paris

Catégories
Francophones

Groupes Facebook Francophones au Portugal ! Annuaire 2018

Il y a maintenant plus de  6 ans, les francophones étaient peu nombreux au Portugal, et très vite le besoin c'est fait ressentir de créer des groupes Facebook pour rassembler et partager avec d'autres francophones, mais aussi pour faire connaître le Portugal auprès de la communauté francophone.

C'est ainsi que j'ai créé les groupes "France Madère" (en complément du blog guidedemadere)  puis "France Algarve Portugal". En complément du blog "Retraite au Portugal".

France algarve portugal

A l'époque, l'entente et l'entraide entre francophones fonctionnaient à merveille et nous avons passé ensemble des moments inoubliables. Seulement voila qu'en 2013, la loi sur le statut de Résident non habituel est étendu par le biais d'une interpretation aux retraités, ce qui a attiré de plus en plus de français à venir s'installer et investir au Portugal. A vrai dire, cela a attiré plus d'investisseurs que de retraités pour s'y installer, ce qui a contribué à une explosion du prix de l'immobilier et du cout de la vie en général.

En parallèle et surtout depuis 2014 on assiste regulièrement à la création de groupes facebook francophones qui eux mêmes suite à des discordes entre membres donnent naissance à de nouveaux groupes etc., bref on pourrait écrire de longs articles sur la saga des groupes francophones au Portugal. Nul besoin de préciser que cette démultiplication des groupes a fortement contribué à un éclatement de la communauté francophone principalement en Algarve, à l'agacement de nombreuses personnes, et a contribué à de nombreuses tensions… Ah ces gaulois !!!

Fort heureusement, très pris par mes activités professionnelles je suis resté à l'ecart de toutes ces tensions et il est temps d'ailleurs pour moi de redefinir le positionnement des différents groupes que je gère pour éviter les doublons et pour répondre au mieux aux attentes des personnes qui en font parti.

Et comme les français adorent les groupes Facebook, j'en profite pour établir une liste des différents groupes (une sélection) qui existent afin de faciliter les recherches.

Dommage qu'il ne puissse pas y avoir un minimum de synergies et regoupements afin d'offrir des contenus qualitatifs et éviter aux internautes de perdre du temps en recherche ou en lecture en doublons… Bref à suivre…

Les groupes francophones en Algarve :

> France Algarve Portugal (3042 membres) : https://www.facebook.com/groups/france.algarve/

> Les jeunes français en Algarve (42 membres) : https://www.facebook.com/groups/1958163781082600/members/

> Les amateurs d'huitres en Algarve (25 membres) : https://www.facebook.com/groups/1704855023166267/

> Les français d'armacao de Pêra (131 membres) : https://www.facebook.com/groups/493646894092335/

> Les amis de Lagos (521 membres) : https://www.facebook.com/groups/484989441694539/

> Entrepreneurs francophones de l'Algarve (34 membres) : Entrepreneurs Francophone de l'Algarve

> Club des entrepreneurs en Algarve (322 membres) : https://www.facebook.com/groups/leclubdesentrepreneursenalgarve/

> Les amis de Tavira (594 membres) : https://www.facebook.com/groups/720279808138631/

> Grande Bibliothèque d'Algarve (231 membres) https://www.facebook.com/groups/149544505670409/

> GOLF – Les Golfeurs Français (Professionnels & Amateurs) > https://www.facebook.com/groups/THE.FRENCH.GOLFERS/

> Francophones en Algarve (246 membres) : https://www.facebook.com/groups/1421427661444517/members/

> Français et francophones en Algarve (519 membres) : https://www.facebook.com/groups/1364946533573624/members/

> ALAIN TRAITEUR à domicile ou sur le lieu de votre choix : https://www.facebook.com/groups/750985831704903/
Les groupes francophones à Lisbonne :

> Vivre à Lisbonne (2039 membres) : https://www.facebook.com/groups/677115212409957/?fref=nf

> Francophones à Lisbonne (412 membres): https://www.facebook.com/groups/1619147741678642/

> Annuaire artistique francophone de lisbonne (193 membres) : https://www.facebook.com/groups/annuaire.art.lisbonne/

Les groupes francophones à Porto :

> Français du Porto (166 membres) : https://www.facebook.com/groups/francporto/about/

> Français de Porto (32 membres) : https://www.facebook.com/groups/813254495419203/about/

> Francophones de Porto et Nord du Portugal (658 membres) : https://www.facebook.com/groups/1521214024797912/

 Les groupes francophones à Madère :

> France Madère (480 membres) : https://www.facebook.com/groups/france.madere/

> Ile de Madère/ ilha da madeira (1918 membres)  : https://www.facebook.com/groups/251931824991768/about/

> Les passionés de Madère (2235 membres) : https://www.facebook.com/groups/madere/

Les groupe Nationaux (Portugal) :

> Les Franco-Portugais pros au Portugal (2038 membres) https://www.facebook.com/groups/813119738836842/

> Je parle français au Portugal (1014 membres) : https://www.facebook.com/groups/119747361414435/

> Français et francophones du Portugal (1147): https://www.facebook.com/groups/496320097231871/?fref=nf

> Les Framboex, toujours des Français au Portugal (2181 membres) : https://www.facebook.com/groups/120054448080127/

> HERMIONE en mai 2018 à PORTIMÂOhttps://www.facebook.com/groups/144426982865136/

> Entraide au Portugal (1917 membres): https://www.facebook.com/groups/254383794906155/

> Le CLUB des FEMMES ACTIVES du PORTUGAL https://www.facebook.com/groups/1570265016520769/

Divers :

> Lusodescendants francophones : https://www.facebook.com/groups/lusophone/

Un groupe n'est pas présent dans cette liste ? N'hésitez pas à me le faire savoir pour que je puisse l'ajouter.

Afin de faciliter vos recherches, cette page sera actualisée régulièrement.

Remarque : le nombre de membres à été mis à jour le 08/03/2018, il est sujet à de fortes variations. Il n'est donné qu'à titre indicatif.

 

Catégories
Economie Fiscalité Francophones Statistiques

Les entreprises françaises sont inquiètes au sujet de la bureaucratie et des impôts au Portugal

Le titre est certes un peu provocateur, mais pointe le doigt sur une réalité souvent occultée par les médias et à laquelle les nouveaux arrivants attirés par les avantages fiscaux du statut de résident non habituel (d'une durée de 10 ans) vont être confrontés : les contraintes bureaucratiques et les réglementations fiscales au Portugal qui, ajoutées à certaines particularités locales (coût du transport, de l’énergie, forte saisonnalité dans certaines zones, chute du pouvoir d'achat etc.) représentent un réel frein au développement de l'activité économique dans le pays surtout pour les petites et moyennes entreprises.

Nous l'avons évoqué dans un précédent article "Les investissements français au Portugal en 2015", la présence française est de plus en plus importante au Portugal. Les 700 entreprises françaises établies au Portugal représentent en 2015 un chiffre d'affaires de 10 milliards d'euros et ont contribué à la création de plus de 60 000 postes de travail.

Les échanges entre les deux pays ont représenté un volume de 10 milliards d'euros.  La France est la deuxième  destination pour les exportations portugaises et la France le 3ème fournisseur du Portugal.

Lors de la  4ème conférence économique Luso-française du 18 mars 2016 ou le secrétaire du commerce extérieur français était présent, l'investissement français au Portugal a été mis à l'honneur et salué en ces temps de crise par le ministre portugais de la planification et des infrastructures Pedro Marques.

Une étude réalisée par deux professeurs d'université de Lisb0nne Nova (José Mata et  Luis Filipe) auprès de 41 entreprises françaises montre cependant que si 46 % des entreprises interrogées prévoient de continuer d'investir au Portugal, elles ont toutefois exprimées des inquiétudes au sujet de la bureaucratie, des impôts et des réglementations fiscales représentant selon eux les principales contraintes au développement de leur activité.

Sabado

 Sources : Sabado Diario économico

Diario

Catégories
Fiscalité Francophones Retraite RNH

Nombre de résidents non habituels au Portugal de 2009 à 2015 ?

Le statut de résident non habituel  créé au Portugal en 2009 (attribué pour  10 ans) pour attirer les personnes exerçant une activité à forte valeur ajoutée en leur accordant des avantages fiscaux a fait couler beaucoup d'encre, surtout depuis 2013, ou le statut de RNH a été détourné de son objectif initiale et étendue pas le biais d'une interprétation (véhiculée principalement par tous les acteurs de l'immobilier au Portugal et certains médias) à l'ensemble des retraités (y compris ceux qui n'exercent pas d'activité). Certains en ont donc conclu que même les retraités qui ne vivent que de leur retraite pouvaient être exonérés tant en France qu'au Portugal en s'appuyant sur la convention fiscale franco portugaise.

Le résultat est que se sont principalement des retraités sans activité (80 %) qui sont venus s'installer au Portugal. Et tous les acteurs du secteur immobilier (aussi bien les portugais que les français qui se sont lancés dans ce secteur) parlent d'une invasion des français. Mais combien y a t-il de résidents non habituels au Portugal officiellement ? Peut-on réellement parler d'invasion ?

Les derniers chiffres communiqués par les finances sont les suivant :

Depuis la création du statut, il y a eu 5 653 attributions du statut à des étrangers. Et seulement 1 754 dossiers de demande seraient en cours de traitement aux services des impôts. Les bénéficiaires sont principalement des retraités français, suédois, et finlandais.

Évolution du nombre de demandes de statut de résident non habituel :

– De 2009 à 2012 : 100
– 2013 : 1000
– 2014 : 2416 (dont 801 retraités parmi lesquels 327 français)
– 2015 : 3474

Nombre de résidents francophones avec un titre valide en 2014 (source : SEF) :

– France : 6541
– Belgique : 2105
– Suisse : 1104

Ces chiffres regroupant l'ensemble des étrangers sont donc loin de tout ce qui est annoncé ici et là puisque certains, comme la chambre de commerce et de l'industrie franco-portugaise vont jusqu'à parler de plus de 20 000 installations de français à fin 2016 ! Alors comment expliquer un tel décalage ? Les chiffres officiels des finances seraient-ils faux ? exagérations habituelles ? ou est ce que certains français seraient installés en tant que résidents portugais ou sont restés résidents français le temps de voir ?  A suivre…

D'après les données divulguées par le journal DN/dinheiro en provenance du ministère des finances, il y aurait eu jusqu'à présent seulement 7921 demandes d'attribution du statut de résidents non habituels au Portugal : 5633 déjà attribuées, 514 rejetées et 1754 demandes en cours d'analyse.

Face à cette concurrence fiscale du Portugal concernant la taxation des pensions, certains pays sont en train d'étudier la possibilité de taxer les pensions. En France, de récentes décisions du Conseil d'Etat semblent aller dans ce sens considérant que pour bénéficier d'une convention fiscale signée entre deux pays, encore faut-il payer des impôts dans le pays de résidence. Autrement dit, si vous êtes retraité français et que vous ne payez aucun impôt au Portugal, vous serez imposable en France.

Source :
http://www.dn.pt/dinheiro/interior/vantagens-fiscais-oito-mil-estrangeiros-ja-pediram-para-viver-em-portugal-5067836.html

A lire aussi : Les retraités français vont-ils payer des impôts en France ?

Espérons que les retraités et les actifs qui exercent une activité à forte valeur ajoutée ne soient pas pénalisés à cause de cette extension du statut de RNH à tous les retraités ou le Portugal a modifié unilatéralement l'objectif de la loi initiale de 2009 validée par la TROIKA qui prévoyait d'attirer les personnes exerçant une activité à forte valeur ajouté.

Les attraits fiscaux du statut de résident non habituel qui avaient pour objectif d'attirer des personnes exerçant une activité à forte valeur ajoutée n'aura permis d'attirer que 20 % d'actifs. Le reste représentant des retraités ne vivant que de leur pension pensant être exonérés au Portugal et dans leur pays d'origine pour une durée de 10 ans.

Dommage qu'il y ai eu plus de publicité sur les exonérations des retraites (en se détournant de l'esprit de la loi initiale) que sur la taxe forfaitaire de 20 % sur les revenus d'activité et les autres avantages et qu'il y ait pas eu en parallèle du statut de RNH, la création d'un statut spécifique (et explicite) pour les retraités prévoyant une taxation même minimum afin d'être en total accord avec l'objectif des traités fiscaux qui est d'éviter les doubles impositions et non d'éxonerer.

Si les pensions de retraites venaient à être taxées en France, l'attrait pour le Portugal deviendra moins intéressant pour bon nombre d'entre eux. Mais pour d'autres, le Portugal conservera toujours de nombreux atouts !

Impacts de l’existence ce statut sur la présence française au Portugal :

L'existence de ce statut et les reportages (à partir de 2013)  divers présentant le Portugal  comme un paradis fiscale pour les retraités ont fait connaître le pays auprès des français et ont contribué à la forte croissance de la présence française au Portugal tant en terme de nouveaux résidents, d'investisseurs que de touristes.

A lire aussi :

– Les investissements français au Portugal en 2015

– Immobilier 2015 au Portugal – Nouveau record pour les investissements étrangers

– Les entreprises françaises sont inquiètes au sujet de la bureaucratie et des impôts au Portugal

– Leroy Merlin prévoit d'ouvrir 8 nouveaux points de vente au Portugal d'ici 2020

Catégories
Francophones

Les Francophones au Algarve – le groupe facebook « France Algarve »

Article mis à jour le 23/02/2017

Les francophones vivant dans la région du Algarve étaient peu nombreux en 2009. Mais, de plus en plus de français et de Belges attirés par les avantages fiscaux principalement ont fait changer les choses… les francophones sont de plus en plus nombreux.

Un peu d'histoire !

Avec un groupe d'amis français et Belges, nous avons rapidement eu le besoin d'organiser des rencontres avec d'autres francophones de la région et nous avons découvert à l'époque le bar "le Deauville"à Quarteira, tenu par des français (Pierre et Babé).  Ce lieu est devenu très vite incontournable pour la communauté francophone résident dans la zone de Loulé et nous en avons profité pour réaliser un groupe sur Facebook France Algarve pour communiquer entre nous, organiser des rencontres, partager des infos sur le Algarve, aider les nouveaux venus, échanger nos bons plans, permettre au francophones qui ont une activité commerciale de faire un peu de pub (et oui on reste solidaire) etc.

Jusqu'à 2013, tout était merveilleux, tout le monde était solidaire, c’était la fête etc. Mais hélas avec l'arrivée massive de francophones, certains attirés par l’appât du gain ou le besoin de briller ont contribué à l'éclatement de la communauté francophone.

Résultat : Les propriétaires du Deauville ont décidé de vendre et aujourd’hui, la communauté francophones est extrêmement divisée et n'a plus un lieu de rencontre incontournable.

Venez vite rejoindre le plus ancien des groupes Facebook France-Algarve pour rencontrer d'autres francophones :

France algarve

Il existe maintenant une multitude de  groupes Facebook  de francophones au Portugal, je rédigerais une note prochainement pour vous les présenter.

Si vous voulez rencontrer d'autres français à madère, vous pouvez rejoindre le groupe Facebook France Madère