Catégories
Alojamento local Locations

Location de vacances au Portugal : Airbnb, booking etc ne pourront plus proposer de logements non enregistrés !

La location de vacances, la location saisonnière dit "Alojamento local" au Portugal est actuellement encadrée par un décret loi du 23 Avril 2015 entré en application le 22 juillet 2015. Si vous souhaitez louer un bien immobilier de manière saisonnière à des touristes, vous devez donc respecter cette réglementation.

Depuis la création du régime juridique de l'Alojamento local", plus de 40 000 propriétaires se sont mis en conformité avec cette réglementation, mais sur le terrain on constate que l'offre illégale est encore très importante et ce malgré les menaces des autorités fiscales d'intensification des contrôles. Il suffit de consulter les sites de locations de vacances pour s'en rendre compte.

C'est pour cette raison que le gouvernement portugais cherche maintenant à imposer aux sites leaders sur l'offre de location de vacances comme Airbnb et Booking, Homeaway de ne pouvoir diffuser que les logements enregistrés officiellement au registre National du tourisme.

A partir du 1er juillet 2017, les plateformes de locations de vacances ne pourront plus diffuser les annonces de logement au Portugal n'ayant pas de numéro d'enregistrement au registre national du tourisme. Les propriétaires proposant leur bien à la location aux touristes ont donc encore quelques mois pour ce mettre en conformité.

Si vous souhaiter vous mettre en conformité, n'hésitez pas à nous contacter.

Cette obligation qui vise à combattre l'offre illégale de logement à des touristes et à garantir les règles d'une concurrence légal" a été approuvée le 20 avril 2017 en conseil des ministres.

Airbnb-booking

En savoir plus sur l'Alojamento local au Portugal :

> En savoir plus sur le régime juridique de l'Alojamento Local

> Le registre des locations de vacances déclarées en Alojamento local au Portugal

Sources :

Publico

Negocios

Catégories
convention fiscale Résident non habituel Retraite RNH

RNH : Exit la double exonération d’impôts pour les retraités finlandais !

EcoNous avons déjà parlé du statut de résident non habituel permettant à certains retraités européens de ne pas payer d'impôts sur leur pension pendant une durée de 10 ans, ni dans leur pays d'origine, ni au Portugal. Et depuis 2013, nous conseillons à nos lecteurs de prendre certaines dispositions afin de pouvoir bénéficier de la convention fiscale signée entre la France et le Portugal, permettant de bénéficier d'une double exonération d'impôts sur les pensions du secteur privé.

Pour les retraités français, certaines décisions récentes du conseil d'Etat français, invitent encore plus à la prudence, car le conseil d'Etat considère qu'une personne exonérée d'impôt dans son état d'établissement n'est pas considérée comme résidente de cet Etat. Autrement dit, si vous ne payez pas d'impôts au Portugal, vous ne pouvez pas bénéficier de la convention fiscale entre la France et le Portugal : En savoir plus.

Ce statut qui a déjà attiré 10684 étrangers à venir vivre au Portugal fin 2016 , fait l'objet de nombreuses discussions et de polémiques sur la toile depuis sa création et la ministre Suédoise est d'ailleurs déjà intervenue auprès du gouvernement portugais pour faire part de son mécontentement et de son indignation. Il est vrai que ce statut était initialement prévu pour attirer des personnes travaillant dans une activité à forte valeur ajoutée et que les partenaires européens ont été mis sur le fait accomplis pour ce qui est des retraités n'exerçant aucune activité avec à la clés d'importantes pertes de recettes fiscales. Pas étonnant donc que plusieurs pays commencent à réagir pour mettre un terme à cette concurrence fiscales au sein de l'Europe. Et le premier pays à avoir réagi très rapidement est la Finlande n’hésitant pas à modifier la convention fiscale pour mettre un terme à cette double éxoneration.

Le journal l'Expresso, nous apprend que le Portugal vient de signer une nouvelle convention avec la Finlande (16/11/20169) qui vient mettre un terme aux avantages fiscaux dont bénéficiaient certains retraités Finlandais.
 
La Finlande avait fait pression sur le gouvernement portugais en menaçant de la fin de l'accord permettant d'éviter la double imposition signé entre les deux pays en 1970. Le Portugal a cédé et a donc signé une nouvelle convention qui prévoit que la Finlande pourra taxer les pensions des finlandais vivant au Portugal même si ceux ci sont RNH.

L'accord n'est pas encore en application car le Portugal n'a pas accompli toutes les formalités notamment la signification auprès des autorités finlandaise attestant du vote du Parlement (formalité que la Finlande a déjà réalisé). Mais la fin de la double exonération devrait s'appliquer au retraités Finlandais en 2018.

Avec ce précédent finlandais, la question maintenant est de savoir qu'elle sera le prochain pays à réagir et à mettre un terme à cette double exonération ? Après la Finlande, la France va t-elle mettre en application les décisions du conseil d'Etat ?

Algarvexit

 Source : l'ECO

A lire aussi :

Catégories
Tourisme

Le Portugal compte doubler les recettes du tourisme d’ici 2027 – Bilan 2016

Le Portugal est devenu en très peu de temps une destination touristique à la mode et le secteur du tourisme bas des records chaque année tant en nombre de touristes, de recettes que de créations d'emplois. 

Turismo-portugal-2016

Le tourisme au Portugal représente 7 % du PIB et le Portugal souhaite miser non pas sur un tourisme de masse, mais sur un tourisme durable, à forte valeur ajoutée, pour préserver son authenticité.

En 2016, le Portugal a encore battu un record dans le domaine du tourisme. Le pays a accueilli 11,4 millions de touristes étrangers, soit une hausse de 12,7 % comparé à 2015. et les dépenses ont représenté 12,7 milliards d'euros (+ 10,5%).

En tête de classement parmi les touristes étrangers, on retrouve les britanniques, les espagnols, les français et les Allemands.

Selon la secrétaire d'Etat au Tourisme du Portugal Ana Mendes Godinho, c'est la première fois en 2016 que les touristes français sont ceux qui ont le plus dépensé au Portugal.

Cette croissance du tourisme a été très bénéfique pour l'emploi qui a grimpé de 14,6 % dans ce secteur en 2016. La création de poste a représenté le quart des emplois créés en 2016 soit 27 000 emplois nouveaux sur un total de 330 224 dans le tourisme. A savoir qu'il y  a eu 86 000 création de postes au Portugal en 2016.

Perspectives 2017 ?

Après une excellente année 2016, les chiffres concernant les dépenses touristiques de ce début d'année sont également très prometteurs pour 2017 et laissent espérer de nouveaux records : Les recettes accumulées dans le secteur du tourisme représente 1362,2 millions d'euros soit une progression de 15,2 % comparé à la même période en 2016. 

Tourisme-portugal-fevrier-2017

Source : 

La CROIX

Le tourisme a créé un tiers des emplois au Portugal

Les recettes du tourisme ont augmené de 10,7% en 2016 , 

Les recettes du tourisme augmentent de 13% en fevrier 2017

Catégories
Etudes Portugal Statistiques Villes

Les 25 meilleurs villes pour vivre au Portugal

Ou vivre au Portugal ? est une question que se pose de nombreux francophones. Il s'agit d'une question subjective, qui dépend de nombreux critères (age, climat, immobilier, activités, etc.) et à laquelle il n'est pas facile de répondre pour quelqu'un d'autre sans connaître l'importance qu'il donne à chaque critère. Bref, à chacun de découvrir l'endroit qui lui convient le mieux en s'informant au maximum et en parcourant le Portugal.
 
Depuis 2013, les 2 régions préférées des francophones sont dans l'ordre : Lisbonne et l'Algarve. Mais il existe d'autres régions qui mériteraient d'être plus connus des francophones comme l'île de Madère par exemple.

Pour vous aider dans votre choix, voici les grandes lignes d'une étude réalisée chaque année au Portugal qui permet d'établir un classement des villes ou il fait bon vivre.

L'agence Bloom consulting vient de présenter le ranking annuel de qualité de vie au Portugal et il y a quelques surprises que je vous laisse découvrir…

Pour établir son classement, l'agence Bloom consulting a analysé la population, le taux de chômage, le pouvoir d'achat, le taux de criminalité ainsi que les requêtes faites sur le net (sites internet et réseaux sociaux).
 

Nit
Classement général :

1 – Lisbonne
2 – Porto
3 – Cascais
4 – Sintra
5 – Braga
6 – Coimbra
7- Leiria
8 – Almada
9 – Vila nova de Gaia
10- Viseu
11 – Oeiras
12 – Guimarães
13 -Mathosinhos
14 -Setubal
15 -Aveiro
16 -Torres Vedras
17 – Faro
18 – Odivelas
19 – Maia
20 – Vila Real
21 – Barcelos
22 – Funchal
23 – Evora
24 – Loures
25 -Portimao

Classement des villes en Algarve :

1 – Faro
2- Albufeira
3 – Portimao
4- Loulé
5 – Tavira
6 – Lagos
7 – Silves
8 – Vila Real de santo antonio
9 – Olhao
10 – Aljezur
11 – Lagoa
12 – Castro Marim
13 – Vila do Bispo
14 – Monchique
15 – Sao Bras Alportel
16 – Alcoutim

Vous pouvez charger le classement complet en cliquant ici.

Sources :
 - Agence bloom Consulting
– Site NIT

Catégories
Voiture

Immatriculer une voiture française au Portugal ? le parcours du combattant ?

Mise à jour : mars 2018

Quelles sont les règles applicables pour l'obligation d'immatriculation de véhicules au Portugal ?

  • Si vous continuez de résider dans votre Etat membre (ex : en France) et que vous séjournez pendant moins de six mois au Portugal vous ne devez pas faire immatriculer votre voiture (sauf si vous la laissez sur place toute l'année) ni payer de taxe (en principe).

Remarque : si vous séjournez pendant moins de 6 mois dans un autre pays de l'EU et que vous n'avez pas immatriculé votre véhicule dans ce pays, vous ne pouvez pas prêter ni louer à un résident du pays d'accueil, qui ne pourra la conduire que si vous l'accompagnez. Par contre vous pouvez prêter votre voiture à des amis ou membres de votre famille qui sont venus vous rendre visite s'il ne sont pas résidents de ce pays.

  • Si vous devenez résident portugais (plus de 183 jours) vous devrez immatriculer votre voiture dans ce pays. Vous avez 6 mois pour effectuer les démarches et éventuellement bénéficier d'une exonération de l'ISV.

Immatriculer sont véhicule au Portugal nécessite d'accomplir de nombreuses formalités qui prennent du temps. Il faut donc s'y prendre bien à l'avance pour ne pas dépasser le délai de 6 mois et se retrouver en infraction. La plupart de ceux qui ont vécu cette expérience en essayant de réaliser les démarches par eux même en garde pour la pluspart un gout amère. C'est pourquoi certains recommandent de se faire assister par un professionnel de l'importation de véhicules.

Pourquoi est-ce si compliqué ?  La raison est simple : le prix des voitures au Portugal est beaucoup plus cher qu'en France en raison des taxes sur les véhicules (en moyenne de 45% Tva incluse).  Ajouter à cela, la lourdeur administrative et les pratiques locales… Le Portugal protège son marché automobile intérieur quitte à ne pas respecter une condamnation de la cour européenne en appliquant une taxe plus élevée pour les véhicules importés. Mais il faut reconnaître que le Portugal n'est pas le seul pays à être en infraction avec les règles européennes comme vous pourrez le constater sur le site d'EUROPA.
 
Dans bien des cas, surtout si vous devez payer la taxe sur les véhicules (ISV) qui a fortement augmentée depuis 2017 (et pénalise encore plus les importations), il vaut mieux vendre son véhicule en France et en acheter un sur place au Portugal. Vous l'aurez compris, le Portugal protège fortement sont marché intérieur automobile pour vous pousser à y acheter votre véhicule. 

Peut être qu'une des solutions pour amener le Portugal à être en conformité avec les règles européenne concernant la taxe sur les véhicules importés est de le signaler auprès de SOLVIT qui est un service gratuit fourni par l'administration nationale de chaque pays de l'UE.  Solvit peut vous aider en tant que citoyen ou entreprise dans l'UE lorsque
vos droits ne sont pas respectés et si vous n'avez pas encore engagé de poursuites.

Solvit
Il faut savoir que légalement vous pouvez rouler au Portugal pendant 6 mois avec une voiture étrangère. Et donc ça vous laisse un peu de temps pour vous renseigner et juger de l'utilité d'immatriculer ou non votre véhicule au Portugal. 

Vous pouvez décider de prendre le risque de ne pas immatriculer votre véhicule comme beaucoup de français le font. mais sachez que vous devrez justifier du contrôle technique obligatoire en cas de contrôle de police. Sachez aussi que les contrôles sont plus fréquents depuis la crise (le Portugal est l'un des pays en Europe qui a le plus de policiers par habitants et qui malgré la crise a continué d'augmenter ses effectifs). A savoir, qu'un ami sur Facebook nous signale que les douanes ont effectué un contrôle directement au domicile d'un français vivant à Faro. Donc prudence.

Des sociétés spécialisés dans l'import de véhicule peuvent se charger pour vous d'immatriculer votre véhicule moyennant finance. Mais cela ne vous dispensera pas de fournir les documents nécessaires. Le prix moyen constaté par ceux qui proposent se service est de 500/600 € + IVA.

Les démarches pour immatriculer un véhicule d'occasion :

– Demander le certificat de conformité européen du véhicule auprès de votre concessionnaire (ou constructeur) – Le COC
– Remplir le formulaire Modèle 9 de L'IMT (qui sera complété par le centre d'inspection)
– Passer une inspection technique du véhicule auprès d'un centre d'inspection (Centro de Inspeçao Técnica de Veiculos)
– Demander l'homologation portugaise du véhicule auprès de l'IMT
– Légalisation du véhicule auprès des douanes (Declaraçao Aduaneira de Véiculo). DAV
– Régler l'ISV ou demander l'exonération.
– Demander la carte grise "Certificado de matricula e titulo de registro de propriedade" auprès de l'IMT (Instituto da Mobilidade e dos transportes I.P.). Vous obtiendrez un certificat d'immatriculation émis par l'IMT et mentionnant votre numero nacional de réception.
– Enregistrement de l'immatriculation au Conservatoria do registro Automovel.
– Changer vos plaques

 Exonération de la taxe "ISV"

Si vous devenez résident au Portugal ou RNH, vous pouvez sous certaines conditions bénéficier d'une exonération de la taxe sur les véhicules (ISV). La aussi, il y a un certain formalisme à respecter et un délais pour en faire la demande.

Vous devez obligatoirement effectuer cette demande dans les 6 mois suivant votre installation.

Obligations, règles à connaître :

avoir vécu pendant au moins 12 mois dans un autre pays (normalement une attestation du consulat attestant de votre résidence devrait suffire, mais il semble que depuis peu, d'autres documents soient demandés comme les factures edf et les relevés de compte).

– La véhicule doit avoir été acheté dans le pays d'origine du propriétaire ou les taxes ont été payées.

– Ne pas avoir bénéficié d'abattement fiscal sur le véhicule

Etre propriétaire depuis au moins 6 mois (depuis le 01/01/2018) du véhicule avant le changement de résidence

  • On ne peut être exonéré d'ISV que sur un seul véhicule par personne et qu'une fois tous les 10 ans.

    Il n'est pas possible de vendre ou de donner même gratuitement le véhicule dans les 12 mois qui suivent le changement d'immatriculation (sinon, vous devrez payer l'ISV).  (En 2018 on est passé de 5 ans à 1 an)

    Ou faire la demande d’exonération ?  

    Auprès du services des douanes le plus proche de votre nouveau lieu de résidence. Vous trouverez la liste complète sur le site de l'AT (Autoridade tributaria e aduaneira).

    Documents nécessaires ?

  •  Le NIF – numéro d'identification fiscale
  • – Attestation de résidence 
    – Certificat de résidence du pays d'origine émis par l'autorité compétente du pays d'origine  attestant de l'inscription sur le registre des habitants (ou entité consulaire).
    – Document de la vie quotidienne attestant de la résidence dans le pays d'origine, comme reçus de loyers, factures d'eau, factures Electricité etc.
    – Permis de conduire valable depuis au moins 12 mois avant le changement de résidence.
    – La déclaration réalisée auprès de la douane (déclaracao Aduaneira de Veiculo) :
    – La carte grise
    – Le certificat d'inspection émis par le centre d'inspection (CITV)
    – Certificat de situation fiscale ou sociale à jour (Declaração de consentimento para consulta da situação tributária e contributiva, ou, na sua falta, certidão comprovativa da situação tributária e contributiva regularizada ( D.L n.º 114/2007, de 19 de Abril).

Pour en savoir plus vous pouvez consultez la liste sur le Portal do Cidadao

Les demandes d'immatriculations sont réalisée aupres de l'IMT

Bon à savoir :

 A lire aussi :

Les taxes sur les véhicules au Portugal
Le contrôle technique au Portugal

Catégories
Français Immobilier Investisseurs

Un des hommes les plus riches de France, investit des millions au Portugal

Nous en avons déjà parlé, les français sont de plus en plus nombreux à investir au Portugal. et en ce mois d'avril, la grande annonce faite par IDEALISTE concerne les importants investissements prévus au Portugal par l'un des plus riches français : Claude Berda.

Claude Berda est représenté au Portugal par José Cardoso Botelho et a créé l'entreprise "Vanguard Properties" qui paris fortement sur le marché immobilier portugais et projette d'investir 300 millions d'euros dans 4 immeubles à Lisbonne, mais aussi en Algarve et à Comporta.

L'entreprise est arrivée au Portugal avec 100 millions d'€ pour investir dans l'acquisition de biens immobiliers et projette d'emprunter pour un montant de 200 millions d'euros. Des accords de financement ont déjà été réalisé avec la banque Montepio et la BPI.

La prochaine étape de la société sera de réaliser des partenariats avec d'autres investisseurs  privés et étrangers disposant de capital pour investir et à la recherche d'opportunités sur le marché immobilier portugais.

Initialement la société investissait dans le secteur des résidence deluxe, mais l'objectif est de diversifier en investissant aussi dans le secteur des résidences étudiantes et les centres de coworking.

Pour en savoir plus sur Vanguard Properties rendez vous sur leur site internet

Idealista-berda

Source : Idealista

Catégories
Immobilier

Immobilier au Portugal : augmentation des prix de 6,8% au premier trimestre 2017

Idealista

Après une excellente année 2016 pour le secteur de l'immobilier au Portugal, les chiffres du premier trimestre 2017 présenté par le baromètre d' IDEALISTA, laisse entrevoir pour 2017 une nouvelle année record. Et oui, les prix continuent de monter !

Selon l'indice des prix de Idéalista, le prix des maisons au Portugal ont augmenté de 6,8 % au premier trimestre 2017 pour se situer à 1442 €/m2. La grande surprise comparé au dernier  trimestre de l'année dernière, c'est la forte augmentation constatée à Porto (+10,8%) suivi de prêt par Lisbonne (+9,8% – 3549 €/m2). 

A l'exception de la Région de l'Alentejo ou les prix demandés ont baissé de 3,2%, les régions ou les prix ont le plus augmenté comparé au dernier trimestre 2016 sont : Porto (+10,8%), Lisbonne ( 10,1%), Madère ( +7%), l'Algarve (+6,7 %).

Les prix au M2 par région :

  • Lisbonne : 1959 €/m2
  • Algarve : 1554 €/m2
  • Madère : 1173 €/M2
  • Nord : 1051 €/m2
  • Alentejo : 996 €/M2
  • Centre : 915 €/m2

Les prix au M2 dans les capitales de districts :

  • Lisbonne : 3549 €/m2
  • Porto : 1770 €/m2
  • Funchal : 1351 €/m2
  • Castelo Branco : 712 €/M2
  • Braga : 692 €/M2
  • Bragança : 616 €/M2

Source : IDEALISTA/News

Avertissement : il s'agit de l'indice des prix présenté par IDEALISTA correspondant à ce que demande les propriétaires.

Catégories
Mar shopping Algarve

Mar Shopping Algarve à Loulé : ouverture prévue pour l’été 2017

Mar shopping

"Mar Algarve Shopping" est le nom qu'à donné le groupe IKEA au méga centre commercial de Loulé dans la région du Algarve au sud du Portugal. Ce MEGA centre regroupe un magasin IKEA, un centre commercial avec boutiques (110) et restaurants, un espace Outlet (Designer Outlet Algarve géré par ROS Retails Outlet Shopping) et un espace loisirs en plein air et un parking de 3500 places.

Mar_alg_entrada_principal

> Le magasin IKEA a déjà ouvert ses portes le 30 mars 2017. En savoir plus sur IKEA Loulé.

> Le centre commercial qui ouvrira ses portes cet été 2017 accueillera l'enseigne Pingo Doce pour l'alimentation, Worten (Electroménager, informatique), de nombreuses boutiques (loja do Gato, bairro Arte, Decimas, Deichman, Foreva, Giovanni, Galli, Inside, Knot, Mike Davis, Misako, Ovs, Pandora, Parfois, Salsa, Springfield, Tous, Woman secret, Zippy, Zara, Zara home, Bershka, Stradivarius, Pull & bear, Oysho, Lefties e Massimo Dutti, Primark, Mango, C&A, Punt roma, Sfera, Tiffosi Aromassephora, Rituals e Stenders, Jean louis David, Pluriscometica) ainsi qu'un Cinéma NOS de 8 salles, une pharmacie, des bijouteries (José luis, Time road, Casio), une agence de voyage,  une agence Vodafone, une magasin de jouet (Centroxogo), des magasins d'optique et un espace restauration (H3, Vitaminas, Wok to walk, Hanami sushi, Talho burger, Talho do mercado, Haagen-daz, hussel etc.

> Le Designer outlet Algrave ouvrira ses portes en automne 2017 et pourra accueillir jusqu'à 110 boutiques.

> Un nouveau concept de loisir sur 8000 m2 à l'air libre sera également accessible . Cet espace de loisirs sera composé de deux zones, l'une dénommée " boas vindas" et l'autre " Descuberta e Area de Monthanha".

Designer outlet algarve

Au total, ce sont 220 boutiques qui sont prévues dans le centre commercial. Il s'agit pour IKEA d'un investissement de 200 millions d'euros permettant la création de 3000 postes de travail. 

Le groupe IKEA déjà très présent au Portugal sur Lisbonne, Porto et Braga,  gère 41 centres commerciaux et 25 "Retail Parks" dans 14 pays.

– Vidéo de présentation de "MAR shopping Algarve" :

– Vidéo de présentation du "Designer Outlet Algarve" :

 

Sources, liens :

–  Designer Outlet Algarve

– Mar shopping

Planet Algarve

Ouverture d'IKEA à loulé

Catégories
IKEA

Nouveau : IKEA à Loulé dans la région du Algarve au Portugal

Déjà implanté au Portugal sur  Lisbonne, Porto et Braga, le groupe suédois IKEA vient d'ouvrir un nouveau magasin  le 30 Mars 2017, dans la région du Algarve à Loulé – Almancil. Ce nouveau magasin IKEA de Loulé comprend deux étages et une surface de 24000 M2.

A savoir que l'ouverture d'IKEA à Loulé n'est que la première phase du projet "MAR shopping Algarve", qui prévoit l'ouverture cet été d'un centre commercial avec 110 boutiques, d'un centre Outlet "Algarve designer Outlet"avec 110 boutiques et un méga espace de loisirs (8000 m2).

Il s'agit d'un énorme projet qui vient à point pour dynamiser la région, avec un investissent de plus de 200 millions d'euros et la création de plus de 3000 postes de travail directs et indirects.

Découvrez les offres spéciales ouvertures du 30/10 au 26/04 2017 : IKEA PROMO

Ikea
Horaires d'ouverture d'IKEA LouléDu lundi au dimanche : De 10h à 22h – fermé le 1 janvier et le 25 décembre.

Ikea loulé

Adresse : Avenida Algarve N°5 – 135-182 Almancil
N37°5,768'
W 7°59, 778

 




Les autres IKEA au Portugal :

IKEA Alfragide » Como chegar

IKEA Loures » Como chegar
IKEA Matosinhos» Como chegar
IKEA Braga » Como chegar