Catégories
Golden visa

Bilan du programme « Vistos Gold » au Portugal en 2015

Le 8 octobre 2012, le Portugal a mis en place un programme appelé "Vistos Gold" aussi appelé "Golden Visa" pour attirer les investisseurs situés hors de la communauté européenne en leur attribuant des autorisations de résidence.

Depuis 2012, 2635 Vistos Gold ont été attribués via l'achat d'un bien immobilier, 149 suite à des transferts de capitaux et 4 suite à création d'emplois. Ce qui représente un total d'investissements de 1,693 milliards d'euros.

Les principales nationalités qui ont bénéficié de ce programme depuis sa création : Les chinois (2202), Les brésiliens (105), les russes (97), etc.

Golden visa


En 2015
, le Portugal a attribué 766 Visas Gold (contre 1526 en 2014) pour un montant de 466 millions d'euros. Les investissements captés grâce au Golden Visas ont été réduit de moitié. Cette baisse s'explique par la suspension du programme pendant plusieurs mois (novembre 2014) suite à des problèmes de corruption (opération labyrinte) qui ont donné naissance  à un nouveau cadre légal  approuvé par le gouvernement en juillet 2015 et mis en application le 3 septembre 2015. Il y aurait actuellement 4000 demandes en attente de traitement et les demandes introduites en janvier 2015 vont seulement être instruites à partir de  février 2016.

En janvier 2016, le programme démarre moins bien que prévu avec seulement 65 (soit 30 de moins que le mois précédent) autorisations de résidence attribuées à des investisseurs étrangers. Ce qui inquiète les acteurs du secteur immobilier préoccupés aussi par la nécessité éventuelle de devoir prendre des mesures exceptionnelles au vue du budget de l'Etat adopté pour 2016 qui n'inspire pas la confiance des investisseurs étrangers ni des institutions européennes.

Source : Service des étrangers et des frontières – Serviço de Estrangeiros e Fronteiras (SEF).

Pour en savoir plus sur les "Golden Visa" : www.goldenvisaportugal.com

 A lire aussi :

> Les "visas en or", un business lucratif pour les pays de l'espace Schengen

> Le Portugal gèle l'octroi des "visas dorés" accordés aux étrangers fortunés

 > Portugal : "golden visas" pour une affaire d'Etat
 
> Vistos gold : setor imobiliario preocupado com quebra de investimento em Portugal
 
> http://www.portugaldigital.com.br/economia/ver/20100466-vistos-gold-captaram-169-bilhoes-de-euros-em-investimento-em-portugal-em-tres-anos
 
Catégories
Non classé

Les investissements français au Portugal en 2015

La présence économique française au Portugal est forte et diversifiée avec 750 entreprises qui emploient plus de 50 000 personnes et un chiffre d'affaires annuel de prés de 10 milliards d'euros.

Malgré la crise, la France est passée deuxième plus grand employeur étranger derrière l'Espagne et N°1 en terme d'argent géré par les filiales de ses entreprises (2,6 milliards d'euros).

L'année 2015 a été une bonne année pour les investissements français au Portugal. Le groupe Altice (maison mère de SFR) a fait l'acquisition de Portugal Telecom avec pour objectif de faire du Portugal son centre mondiale d'innovation avec des investissements réalisés à Aveiro. Cofidis a acheté Banif Mais pour un montant de 400 millions d'euros. Alain Afflelou a fait l'acquisition de 25 % du capital de Optivisao. etc.

L'année 2016 s'annonce déjà très prometteuse, avec par exemple dans le domaine industriel, Faurecia qui va renforcer sa présence au Portugal en créant 400 emplois jusqu'à 2017 à Braganca. Le groupe PSA, prévoit de moderniser son usine de Mangualde en investissant plus de 50 millions d'euros ou sera produit une nouvelle génération de véhicules utilitaires. Le constructeur d'équipements aéronautique Acachrome a signé un contrat d'investissement avec AICEP sur Evora ou la nouvelle usine va générer 350 nouveaux postes de travail avant fin 2016.

Dans le secteur Informatique, la France est également présente au Portugal avec Altran qui va créer 200 nouveaux emplois et investir des millions d'euros et GFI informatiqe qui continu de recruter des ingénieurs. Dans le secteur bancaire BNP Paribas recrute des centaines d’employés. et dans le domaine du commerce le groupe Intermaché qui emplois déjà plus de 10 000 portugais va ouvrir 10 nouveaux magasins en 2016 et prévoit d'en ouvrir 50 d'ici 2020. Leroy Merlin prévoit également d'ouvrir de nouveaux points de vente. Le groupe Auchan est également présent au Portugal avec les enseignes Jumbo, pão de açucar, box et la société immobilière du groupe gère plus de 43 300 M2 et 343 boutiques au Portugal.

La présence française est également marquée par le nombre croissant de français qui viennent vivre au Portugal pour profiter du régime fiscale des résidents non habituels et qui pour certains font l'acquisition de biens immobiliers. Pour 2015, les prévisions du nombre de français venus s'installer au Portugal devrait s'établir au minimum à 20 000 personnes. Le nombre de touristes français qui passent leurs vacances au Portugal est aussi en forte évolution ses dernières années.

A noter que le groupe Vinci a fait l'acquisition des aéroports du Portugal (ANA) et que la compagnie low cost de Air France KLM, Transavia va augmenter sa présence en 2016 sur Porto en proposant de nouveaux vols.

Une conférence économique franco portugaise se tiendra le 18 mars 2016 à l'auditorium de Culturgest à Lisbonne sur le thème de la contribution de l’investissement français pour la croissance portugaise.
> Pour en savoir plus et s'inscrire
> Téléchargement du programme de la conférence

Catégories
Economie

Leroy Merlin prévoit d’ouvrir 8 nouveaux points de vente au Portugal d’ici 2020

L'enseigne française spécialisée dans le bricolage et la décoration présente au Portugal depuis 14 ans avec 9 points de vente à ce jour, prévoit d'en ouvrir 8 autres d'ici 2020.

La prochaine ouverture aura lieu à Braga, au Nord du Portugal.

Leroymerlin

http://www.oje.pt/leroy-merlin-expande-negocio/

Catégories
Immobilier

Immobilier 2015 au Portugal : prix au m2 en hausse à Lisbonne, à Porto et en Algarve

Le retour de l’accès au crédit d'habitation, les programmes d'incitations fiscales pour les étrangers, les "Golden visas" et les taux bas pratiqués  ont permis une évolution des ventes de biens immobiliers au Portugal de 7 % en 2015. Par contre le prix moyen est passé à 130 000 euros (-7%).

Lisbonne : les prix ont augmenté de 1,3 % avec un prix au m2 de 1418 euros.

Porto : les prix ont augmenté de 1,2% avec un prix au m2 de 1016 euros.

Algarve : les prix ont augmenté de 1,6 % avec un prix au m2 allant jusqu'à 1200 euros.

Source : Century 21, cliquez sur le l'image ci-dessous.

Imo2015

Prix utilisés par les banques lors de l'attribution de crédit :

Prix moyens sur l'ensemble de l'année 2015 : 1034 €/m2 soit une progression de + 2,6 % (+26 €) comparé au prix moyen de  2014. Le prix moyen pour l'évaluation des appartements a connu une progression plus importante (+3,3% – 1081 €/m2) que celui des maisons (+1,5% – 958 €/m2).

En décembre 2015, les  prix au m2 utilisés par les banques pour réaliser leurs estimations ont été les suivants :

Pour le Portugal la moyenne est de : 1050 €/m2 (soit une progression de 4,5% comparé à décembre 2014)

– Appartements
: 1095 €/m2 (T2 = 1083 €/m2 – T3 =1033 €/m2)
– Maisons : 976 €/m2 (T3 = 957€/m2 – T4 = 980€/m2)

Région Nord : 923 €/m2
Lisbonne : 1272 €/m2
Algarve : 1360 €/m2

A noter que les prix moyens utilisés par les banques commencent l'année 2016 par un réajustement à la baisse notamment pour les appartements (stable pour les maisons). Baisse de 0,5 % sur Lisbonne (1266€/m2) et 2,4 % (1287 €/m2) en Algarve.

Source : INE

Conclusions : Il faut se méfier des exagérations faites par certains qui ont pour seul objectif de vous vendre un bien immobilier et qui vous parlent d'explosion du marché. Les prix ont certes évolués à la hausse mais dans des proportions raisonnables si on prend les prix moyens de vente, ce qui n'est pas le cas concernant certains prix de vente affichés qui ont eux subit une forte inflation (J'ai pu voir des prix affichés passer de 200 000 euros à 250 000 euros en l'espace de 6 mois et des prix de vente correspondant aux prix pratiqués en 2007 au plus haut de la bulle). La prudence s'impose donc avant de faire une offre ou d'investir. Et ne pas oublier que l'évolution des prix de l'immobilier au Portugal est principalement due aux incitations fiscales (statut de résidents non habituels), aux "Golden visas", au contexte particulier de taux d'intérêt extrêmement bas, et aux conflits au Moyen Orient, mais pas en raison des fondamentaux économiques.

Prévisions, perspectives 2016 : Les plus optimistes tablent sur une évolution des prix de 4 % par an pendant 5 ans. Les autres sur une stabilisation des prix en 2016.

 

Catégories
Immobilier

Immobilier 2015 au Portugal – Nouveau record pour les investissements étrangers !

Le secteur de l'immobilier au Portugal termine l'année 2015 avec des records. Le premier record annoncé par des consultants internationaux présents au Portugal et celui des investissements réalisés dans le secteur non résidentiel (surfaces commerciales, hôtels, bureaux)  approchant les 2 milliards d'euros.

Le second record, concerne les investissements étrangers représentant plus de 3,3 milliards d'euros (2,6 en 2014).

En accord avec  la confédération Portugaise de la construction et de l'immobilier (CPCI),  la grande partie des 2 milliards investis a été réalisé par de grandes transactions faites par des fonds d'investissements (Lone Star Funds et Blackstone). Et selon la même source, 1,1 milliards concernent le secteur de l'Habitation bénéficiant des investissements liés au programme Golden Visa (En 2014, les investissements étrangers en Habitation ont représenté 930 millions d'euros).

En 2015, les transactions immobilières réalisées par des particuliers étrangers ont représenté 327 millions d'euros et concernent principalement les retraités français et anglais bénéficiant du statut de résidents non habituels qui sont venus s'installer principalement dans la région du Algrave et sur Lisbonne.

Immo

D'après une autre source, le total des investissements immobiliers au Portugal devrait représenter un montant total de 15 milliards d'Euros (entre 106 000 et 111 000 transactions). Il s'agit d'une estimation basée sur une croissance de 30% par rapport à 2014. Imobiliario. 15 mil milhoes de euros aplicads em 2015.

Catégories
Banques Fiscalité Impots

Le Fisc portugais sera informé de vos soldes bancaires

Pour se mettre en conformité avec une directive européenne qui entre en vigueur en septembre 2017, obligeant à un échange d'informations sur les comptes bancaires détenus depuis 2015, le Portugal en profite pour obliger les banques à fournir au Fisc les soldes bancaires de leurs clients. L'objectif officiel étant de détecter si la richesse visible  correspond aux revenus déclarés.

Actuellement, seuls les intérêts et les dividendes faisaient l'obligation d'une déclaration annuelle au fisc, mais dorénavant le fisc sera informé du solde des comptes bancaires des clients résidents.

Fisco

 

 

Catégories
Alojamento local Fiscalité Impots Locations

La location de vacances au Portugal – Le régime juridique de l’Alojamento Local

Portugal-location

Article mis à jour le 06/03/2017

Apparue en 2008, l'activité de location touristique saisonnière "Alojamento Local"est actuellement encadrée par un décret loi du 29/08/2014 (N°128/2014), modifié par un autre décret loi du 23 avril 2015 (N°63/2015) entré en vigueur le 22 juillet 2015.

Si vous envisagez de louer votre habitation de manière saisonnière en incluant de la prestation de services comme le ménage, la réception etc. (locations d'une durée de  moins de 30 jours) vous devez donc, vous conformer à cette nouvelle législation dont les formalités d'enregistrement sont assez simples et le régime fiscale attractif pour le moment.

Vous êtes de plus en plus nombreux à vouloir louer votre bien en location touristique, ou à vouloir investir dans des biens pour vous lancer dans cette activité et bien sur, dans la plupart des cas ceux qui vous proposent des biens à vendre valorisent le potentiel de la location touristique mais omettent de préciser que cette activité a une saisonnalité courte dans certaines régions, que cette activité est réglementée et que sous la pression du lobbying hôtelier, la volonté du gouvernement est de faire appliquer cette législation en mettant en place de plus en plus de moyens de contrôles. Sachez que ces omissions sont volontaires afin de vous faire miroiter une forte rentabilité, ce qui n'est pas le cas la plupart du temps.  Bref, avant de vous lancer, vous devez connaître la réglementation et la fiscalité applicable concernant la location saisonnière ainsi que les risques que vous prenez en cas de non respect de ces règles.

Plusieurs options s'offrent à vous si vous souhaitez mettre votre bien en location saisonnière pour des locations de moins de 30 jours :

– Vous pouvez faire la demande d'Alojamento local par vous même et tout gérer de A à Z.
– Vous pouvez faire le demande d'Alojamento local par vous même et confier le booking etc. à une agence.
– Vous pouvez louer votre bien à une agence qui se chargera de faire la demande d'Alojamento Local et toutes les opérations pour vous (booking, facturation, déclaration SAF etc.) – C'est la solution que nous recommandons pour éviter le problème d'une éventuelle plus value en cas de cession d'activité et pour vous décharger de la facturation, la décaration SEF etc.).

Suivant votre  choix, la fiscalité applicable sera différente.

Si vous choisissez de louer directement votre bien immobilier en location saisonnière vous devrez déclarer ses revenus à l'IRS en tant que travailleur indépendant.

Remarque pour les non résidents : Le fait d'enregistrer votre bien en Alojamento Local, fait que celui-ci est considéré comme un établissement stable. L'activité d'Alojamento local étant intrinsèquement liée au bien, il ne peut donc être dissocié. Par conséquent vous êtes soumis aux mêmes obligations fiscales et comptables que les contribuables résidents et devez déclarer ses revenus au Portugal.

Les démarches à effectuer pour obtenir un N° d'Alojamento local :

Avant de mettre votre bien en location et de faire de la publicité, vous devez :

1 – Déclarer le début de votre activité soit sur le site internet des finances (AT) soit sur place au centre des impôts.

At
Remarque : le code d'activité à choisir pour la location saisonnière de biens meublés est le 55201

2 – Enregistrer votre bien auprès de la Mairie ou le bien est en location ou directement sur le site Internet : Portal do cidadao. Vous obtiendrez alors un Numéro d'Alojamento Local.

Portal cidadao

Les documents à fournir pour vous enregistrer s'il s'agit d'un bien qui vous appartient : copie de la déclaration de début d'activité faite auprès des finances (Autoridade Tributaria – AT)  + copie de votre document d'identification + copie de la Cardaneta Predial de votre bien + Formulaire de registro complété et signé.

Une fois l'enregistrement effectué auprès de la mairie, elle dispose d'un délais d'un mois pour effectuer une visite de votre bien afin de vérifier le respect des règles d'exploitation (actuellement les délais sont de plusieurs mois).

Fiscalité

Les revenus :

– Si les revenus que vous percevez de ce type d'activité (Alojamento Local) ne dépassent pas 200 000 euros par an, vous pouvez opter pour le régime simplifié qui ne nécessite pas de tenir une comptabilité organisée, vous ne serez alors imposés que sur 35 % des revenus brutes (ce taux vient de passer de 15 à 35 % en 2017) obtenus au taux d'imposition de votre impôt sur le revenu (catégorie B de l'IRS). Les charges ne sont pas déductibles.

– Si vous confiez la gestion à une agence (qui réalisera la demande d'Alojamento local) vous pouvez choisir la taxation forfaitaire de 28% sur les loyers versés par l'agence ou être imposé sur le revenu. Vous pouvez déduire certaines charges.

TVA : Les contribuables qui optent pour l'exercice d'une activité en tant que travailleur indépendant sous le régime simplifié (en déclarant ces revenus dans la catégorie B de l'IRS) pourront opter pour le régime d'exonération de TVA (art 59 CIVA) à condition de ne pas facturer plus de 10 000 euros par an. Dans les autres cas, c'est le régime normal qui s'applique, et vous devrez appliquer une TVA de 6% + faire une déclaration de TVA tous les mois ou tous les trimestres.

Remarques :

– Dans tous les cas vous devrez émettre pour chaque location, une facture et un reçu à transmettre aux finances (vous avez jusqu' 25 de chaque mois pour les reçus émis le mois antérieur).
– La TVA sur certaines dépenses est déductible
– Depuis 2015, les factures d'eau, électricité, de gaz, et téléphones/internet sont directement enregistrées dans votre espace personnel sur le site de l'AT et sont utilisées pour faire des rapprochements avec ce que vous déclarez.

 Les obligations minimum de sécurité pour les "Alojamentos local" de moins de 10 personnes :

  • Avoir procédé à l'enregistrement pour une exploitation en Alojameto Local auprès de la mairie ou le bien est loué.
  • Le bien doit être intérieurement et extérieurement bien conservé.
  • Le bien doit être relié au réseau d'eau de la ville ou disposer disposer d'un système propre contrôlé.
  • Etre relié au réseau publique d'égout ou disposer d'une fosse septique dimensionné pour la capacité maximum du nombre d’occupants.
  • Disposer d'eau froide et chaude
  • Le bien doit disposer de ce qu'il faut pour une bonne ventilation
  • Le bien doit être équipé du mobilier, d'équipement et ustensiles adaptés
  • Disposer  d'un système qui permette de cacher l'entré de la lumière extérieur et de portes équipées de système de sécurité permettant la privacité des occupants
  • Les installations sanitaires doivent être équipé de système de sécurité permettant la privacité des occupants
  • Respecter les règles d’hygiène et de nettoyage.
  • Disposer d'un extincteur et d'une couverture incendie dans un emplacement facile d’accès et en quantité adéquate.
  • Disposer d'équipement de premier secours.
  • Indiquer le numéro Nacional d'Urgence : 112.
  • Mettre à disposition d'un livre de réclamations officiel.

Remarques :

– S'agissant de maisons ou d'appartements, il n'est pas obligatoire d'apposer la plaque AL fournie par la mairie à l’extérieur de l'établissement.

– Les établissements  d'une capacité de plus de 10 personnes devront respecter les règles de sécurité contre les risques d'incendie selon les termes prévus dans le décret loi N° 220/2008, du 12 novembre et le règlement technique prévu dans l’ordonnance du 29/12/2008 – Portaria n° 1532/2008.

Communication de l'identité des locataires étrangers auprès du SEF :

La loi oblige à communiquer au  service des étrangers (SEF) toutes les personnes présentent dans votre établissement n'étant pas de nationalité portugaise. Cette communication se fait à l'aide du Boletim e alojamento à remettre au SEF ou à la GNR ou PSP s'il n'y a pas de bureau la ou vous louez.

Obligations concernant la publicité, la documentation commerciale et le merchandising :

  • indiquer le nom ou logotype + le Numéro d'AL
  • indiquer la classe énergétique figurant dans le certificat énergétique (amende de 250 à 3740 euros)

Sanctions du non respet des règles concernant le régime de l'Alojamento Local :

Les amendes peuvent aller de 2500 euros à 3740,98 euros pour les personnes physiques et de 25000 euros à 35000 euros pour les personnes morales. Peuvent s'ajouter d'autres sanctions non financières comme l'interdiction d'exercer pour une période pouvant aller jusqu'à 2 ans ou l'impossibilité d'exploiter le bien pendant une période pouvant aller aussi jusqu'à deux ans.

Mises à jour 30/08/2016 : Actualité sur l'Alojamento local – compléments d'informations

> Le problème de la plus-value fictive : Il s'agit d'un aspect que je n'ai pas eu le temps de traiter dans l'article d'origine, mais qui a toute son importance et qui peut expliquer que beaucoup de propriétaires préfèrent rester dans l'illégalité ou passer par une agence spécialisée. En effet, si la fiscalité de l'Alojamento local est attractive, il existe un risque au moment de la cessation d'activité, c'est que le fisc portugais peut considérer que vous avez réalisé une plus-value au moment de la réafectation en habitation. La solution pour éviter toute mauvaise surprise en matière de plus value, c'est de confier l'exploitation en Alojamento local à une agence.

> Suite aux problèmes de logement rencontrés par les portugais principalement sur Lisbonne et aux plaintes de certaines personnes du trop de touristes dans certains quartier, des débats sont en cours au sein du gouvernement pour prendre de nouvelles dispositions, comme par exemple l'imposition de quotas pour les propriétaires de plusieurs logements, la diminution des avantages fiscaux etc.

> Un registre officiel accessible en ligne permet de consulter les établissement enregistrés en Alojamento local : https://rnt.turismodeportugal.pt/RNAL/ConsultaRegisto.aspx?Origem=CP&FiltroVisivel=True

> Modification de la fiscalité en 2017 pour ceux qui exploitent directement en Alojamento Local : on passe à une imposition sur 35% des revenus au lieu de 15 % en 2016.

A lire aussi :

> Le gouvernement promet de réaliser d'importants contrôles concernant les locations saisonnières

> Louer sa résidence principale de manière saisonnière, une fausse bonne idée ?

> Le registre des locations de vacances déclarées en Alojamento local au Portugal

Catégories
Alojamento local Locations

Le gouvernement promet de réaliser d’importants contrôles concernant les locations saisonnières

Depuis l'instauration d'un nouveau régime juridique dénommé "Alojamento Local" pour les locations de vacances applicable depuis le 27 novembre 2014, plus de 23 000 ont déjà procédé à l'enregistrement de leur établissement au Portugal. Si vous souhaitez louer votre bien de manière saisonnière ou vous lancer dans la location touristique, vous devez vous conformer à cette nouvelle réglementation.

Mais ces chiffres sont loin de correspondre  à la réalité de l'offre sur le marché de la location saisonnière au Portugal, et ce malgré un régime fiscale attractif (puisqu'on peut n'être taxé que sur 15% des recettes) ce qui amène la secrétaire d'Etat au Tourisme à annoncer que les contrôles vont s'intensifier.

L'ASAE (Autoridade de Segurança Alimentar e Económica) va effectuer des contrôles en comparant les offres de locations sur les principaux sites web spécialisés dans la location touristique (Homeaway, Abritel, Airbnb, etc.) et la liste des établissements enregistrés.

Remarque : La nouvelle législation interdit de diffuser de la publicité pour une location de vacances sans avoir obtenu au préalable un numéro d'Alojamento local.

Pour ceux qui n'étaient pas au courant de cette législation, pas de panique ! Il est toujours temps de réaliser les démarches avant la haute saison. Actuellement, ils sont plus de 75 par jour à régulariser leur situation et s'agissant d'un régime juridique nouveau, l'objectif du gouvernement est d'amener progressivement les gens à se mettre en conformité.

Al

Source : http://www.rtp.pt/noticias/economia/governo-promete-controlo-forte-da-oferta-do-alojamento-local-na-internet_n898421

Catégories
Statistiques Tourisme

Tourisme 2015 : encore une année record pour la région du Algarve au Portugal

Encore une année record pour le secteur du tourisme dans cette magnifique région du Algarve aussi bien pour l’hôtellerie, que pour le Golf et l'Aéroport de Faro (racheté par le groupe français Vinci).

Après une année 2014 record, le tourisme du Algarve continue sa progression et reste la principale région touristique du pays  (1/3).

Voici les chiffres préliminaires de l'Institut National des Statistique du Portugal (INI) pour la région du Algarve :

  • Les hôtels : les établissements hôteliers enregistrent un total de 16,6 millions de lits soit une progression de 2,7% par rapport à 2014 et ce malgré une baisse de la demande intérieure (- 3,1%). Cette croissance est due aux étrangers avec en tête les Anglais (+5,8%). En termes financiers, la croissance a été de + 10,2% (758 millions d'euros).
  • Golf : 1,2 millions de parcours, soit une progression de 7,6% comparé à 2014- source ATA (Association du tourisme du Algarve). Le mois le plus fort étant le mois d'octobre.
  •  Aéroport de Faro : 6,4 millions de passagers (+4,4%). Les Anglais restent leader avec 3,5 millions de passagers (+2,8%), suivis par les Allemands avec 721 000 passagers (+4,9%), l'Irlande avec 588 000 passagers et la Hollande avec 564 000 passagers (+3,2%). Les plus fortes progressions : La France +20,7% (196 000), la Belgique (150 000): + 14,3%, l'Espagne : + 13,9% ( 106 000)  et la Suisse : +79,1% (92 000). Le taux moyen d'occupation des avions a été de 88% (+2,6%).

    Avec les conflits dans certaines régions du monde et l'attrait du statut de résident non habituel, les prévisions pour 2016 sont très positives et nous devrions assister à un nouveau record de fréquentation dans la région du Algarve mais aussi dans les autres régions du Portugal.

Ces chiffres très positifs, devraient encourager les acteurs du tourisme à entreprendre des actions pour diminuer le problème de la forte saisonnalité du tourisme de plus en plus concentrée sur 4 mois (surtout en Août), qui oblige de nombreux acteurs du tourisme à fermer leurs portes en dehors ces périodes et qui impacte négativement la rentabilité.

A lire aussi : Le Portugal : le nombre de touristes a atteint un nouveau record en 2015

Remarque : Les chiffres officiels du tourisme sont incontestablement à la hausse, mais comme le précise Elidérico Viegas le président de l'association des hôtels et établissements touristique du Algarve (AHETA), Il faut tempérer cette hausse notamment concernant le nombre de chambres occupées dans la région du Algarve, car depuis la loi de  2014 sur l'Alojamento Local, de nombreux propriétaires se sont mis en conformité, ce qui fait apparaître dans les statistique des chambres occupées qui jusque la n'étaient pas prises en compte dans les statistiques officielles.

 A lire à ce sujet : La législation inflationne des données du tourisme.

Catégories
Immobilier Triangle d'OR

Immobilier : le triangle d’Or en Algarve au sud du Portugal ?

Article mis à jour le 13/03/2017

Si les portugais et les investisseurs étrangers connaissent parfaitement le triangle d'Or (Golden triangle) dans la région du Algarve au Portugal, il n'en est pas de même pour les particuliers étrangers qui découvrent pour la première fois le pays et qui peuvent être induit en erreur par des petits malins profitant du manque de connaissance des nouveaux arrivants.

Le triangle d'Or en Algarve se situe dans le conseil de Loulé : Il s'agit de Quinta do Lago, Vale do Lobo, Vale do Garrao, Dunas doradas et Villamoura et Vila sol. Dans cette zone, on y trouve de luxueuses propriétés.

Si les investisseurs privilégient le triangle d'or en Algarve, c'est tout simplement parce que c'est l'endroit ou la demande est la plus forte et en période de crise, les prix résistent  mieux à la baisse. C'est ce qu'on a pu constater lors de la crise de 2007, car en dehors du triangle d'Or, les prix ont fortement chuté. C'est aussi l'endroit ou les prix remontent le plus vite lorsque le marché remonte.

Je tenais à apporter ces précisions sur le triangle d'Or en Algarve, car des petits malins (actuellement surtout chez les français) inventent leur triangle d'OR : "Faro, Olhão et São bras de Alportel" !!! ou "Faro quinta do lago et Albufeira", ce qui est totalement faux ! Certes les prix y sont moins élevés que dans le triangle d'OR, mais la revente y est aussi plus compliquée car la demande y est moins importante. Ce que nous avons effectivement constaté lors de la crise de 2008 ou les transactions et les prix se sont plus vite effondrées.

Retenez qu'en cas de frémissement du marché immobilier, le potentiel de baisse est plus élevé en dehors du triangle d'Or et que le potentiel de hausse lors de la reprise du marché y est plus limité. Lorsque vous achetez un bien, vous devez aussi penser à la revente (ou au pire au marché de la location).

L'arrivée des français ne connaissant pas les particularités du marché immobilier portugais a été vécu comme une délivrance pour certains propriétaires désespérés par l'absence d'acheteurs depuis 2008. Et cette méconnaissance est hélas également exploitée par certains nos compatriotes.

Précision suite à ce que j'ai pu entendre dans un reportage en français : FARO et Albufeira n'ont jamais fait partie de la zone que les professionnels de l'immobilier appellent du triangle d'or. Je comprend que certains ayant investis en dehors du Triangle d'or souhaiteraient que leur zone en face partie, mais ce n'est pas le cas.