Catégories
Fiscalité Impots Résident non habituel

Le statut de « résident non habituel » au Portugal

En 2009, le gouvernement Portugais a décidé de mettre en place un nouveau statut fiscal innovant avec comme but initiale d'attirer au Portugal des personnes physiques étrangères exerçant dans des domaines d'activités à forte valeur ajoutée. Il s'agit du statut de "résident non habituel au Portugal".

Dans les faits, ce nouveau statut fiscal qui existe depuis 2009 a rencontré de nombreuses difficultés d'application en raison des nombreuses formalités administratives à réaliser et d'une interprétation de la direction générale des finances différente sur certains points. Des retraités se sont donc retrouvés à payer leurs impôts comme les résidents portugais.

Depuis des textes sont venus apporter des précisions. Mais il convient de rester prudent et de se faire assister par un bon fiscaliste tant au Portugal qu'en France (chaque administration fiscale ayant ses critères propres) afin d'éviter de mauvaises surprises, surtout s'agissant d'un nouveau statut.

  • Le statut de résident non habituel au Portugal a été mis en place par Le Décret loi n° 249/2009 du 23 septembre 2009.
  • Un décret loi (Portaria n°12/2010) du 7 janvier 2010 vient compléter le décret 249/2009 et établie la liste des activités étant considérée comme activités à forte valeur ajoutée. Exemple : Médecins, dentistes, professeurs universitaires, artistes, architectes, biologistes, cadres, chefs d'entreprises, investisseurs, administrateurs gérant etc. Vous retrouverez la liste complète dans cet article.
  • Une Circulaire N02-2010 du 06 mai 2010 de la direction générale des finances  vient apporter des précisions.
  • Une Circulaire N°9/2012 vient simplifier les conditions de demande d'obtention du statut de non résident habituel.
  • La loi 66B du 31 Décembre 2012 vient modifier la rédaction du point N° 5 de l'article 81 du CIRS. qui précise que pour que les revenus de catégorie H (pensions) des résidents non habituels venant de l'étranger soient exonérés il suffit que soit vérifié l'une des conditions suivantes (qualquer) : que ses revenus soient imposés dans l'Etat source conformément à la convention de double imposition signée avec le Portugal; ou ne soient pas considérés obtenus sur le territoire portugais.

    C'est depuis la rédaction de cet article appliqué en 2013, que certains en ont conclu que les pensions payés à l'étranger même si elles ne sont pas imposées dans l'Etat de la source, bénéficient d'une double l'exonération, et que même les retraités qui obtiennent le statut de résident non habituel sans exercer d'activité à haute valeur ajoutée peuvent bénéficier d'une double exonération d'impôt sur les pensions aussi bien en France qu'au Portugal. Il s'agit d'une interprétation des textes qui a conduit à une extension du statut de résident non habituel aux retraités sans que ce soit prévu explicitement dans la loi de 2009


Pour bénéficier de ce statut, il faut :

  • Ne pas avoir eu de résidence fiscale au Portugal dans les 5 ans précédent la demande d'obtention de ce statut.
  • Vivre au Portugal durant au mois 184 jours sur l'année (consécutifs ou non). Plus de 183 jours.

Le statut de résident non habituel s'applique pendant une période de 10 ans. Passé ce délais, c'est le régime de droit commun portugais qui s'applique.

Les avantages fiscaux du statut de "résident non habituel"

1 – Concernant les revenus provenant d'activité au Portugal :

Un impôt (IRS) à taux unique de 20 %  sur les revenus professionnels (revenus salariaux et revenus issus d'une profession libérale) de source portugaise provenant d'une activité scientifique, artistique ou technique "à haute valeur ajoutée". S'agissant des autres catégories de revenus de source portugaise, elles sont imposées selon les règles de droit commun applicables aux résidents portugais et sont donc soumis au barème progressif de l'IRS.

Exemples d'activités à haute valeur ajoutée : Architectes, ingénieurs, sculpteurs, artistes, acteurs, musiciens, peintres, auditeurs et conseils fiscaux, médecins, dentistes, biologistes, professeurs universitaires, professions libérales, cadres supérieurs, investisseur, chef d'entreprise etc.
> Accès à la liste complète des activités pouvant bénéficier de ce statut.

2 – Concernant les revenus de l'étranger (hors Portugal) : élimination de la double imposition.

  • Les revenus salariaux provenant d'activités "à haute valeur ajoutée"ayant leur source en France sont exonérés d'impôts sur le revenu (IRS) au Portugal si vous optez pour le paiement de l'impôt en France (conformément à la convention fiscale). Si vous préférez payer vos impôts au Portugal sur ses revenus, vous serez imposé au taux préférentiel  de 20% .
  • Les revenus de professions indépendantes s'ils ne sont pas imposés en France pourront également bénéficier du taux préférentiel d'imposition de 20%, si ses revenus  résultent d'activités "à haute valeur ajoutée". Si vous décidez d'être imposé en France, vous ne serez pas imposable sur ses revenus au Portugal conformément à la convention fiscale.
  • Les  revenus de capitaux mobiliers (intérêts, dividendes, redevances, plus-values) de source étrangère sont exonérés d'impôt sur le revenu au Portugal, à condition qu'ils soient susceptibles d'être imposés dans l'Etat de la source. Pas nécessaire donc qu'ils soient taxés. Et si par exemple vous détenez une assurance vie au Luxembourg ou il n'y a pas de prélèvements à la source vous serez totalement exonéré d'impôt. L'astuce est donc d'avoir certaines catégorie de revenus dans un troisième Etat ou cette catégorie de revenu n'est pas imposable.
  • Les revenus fonciers ou les plus-value immobilières : les revenus de biens immobiliers ou les plus-values résultant de la cession de biens immobiliers sont imposables dans l'Etat ou sont situés les biens, mais comme il s'agit d'une imposition non exclusive, la double imposition est évitée par l'octroi d'une déduction d'impôt au Portugal correspondant au montant de l'impôt payé en France.
  • Les pensions de retraite privées de source française : Bénéficient d'une double exonération en France et au Portugal. En effet, la convention fiscale entre la France et le Portugal (article 19 de la convention fiscale franco portugaise du 14 janvier 1971) attribue le droit exclusif d'imposer les pensions privées à l'Etat de résidence. Pour ce qui est des pensions de retraite publiques, elles restent exclusivement imposables dans l'Etat de l'organisme payeur.

Durée du statut de résident non habituels : 10 ans (y compris pour l'année de la demande si elle est faite avant le 31 Mars de l'année suivante).

Procédure à suivre pour obtenir de statut de résident fiscal non habituel.

  • S'inscrire au registre des contribuables (Autoridad Tributaria e Aduaneira) (AT) si vous avez séjourné plus de 183 jours au Portugal ou si vous n'avez pas séjourné cette durée, si vous pouvez justifier d'un logement d'habitation sur le territoire portugais au 31 décembre, laissant présager l'intention de conserver ou d'utiliser ce logement à titre d'habitation principale (les années suivantes vous devrez effectivement résider plus de 183 jours au Portugal).
  • Faire une demande d'obtention du statut de résident non habituel. Vous devrez  faire une déclaration attestant que vous n'avez pas été résident fiscal au Portugal au cours des 5 ans qui précédent l'année fiscale à partir de laquelle vous souhaitez bénéficier de ce statut. Pour réaliser cette demande vous avez jusqu'au 31 mars de l'année suivante.

Pour bénéficier de ces avantages fiscaux vous devez obligatoirement obtenir le statut de résident non habituel. Reste à savoir si les deux seuls conditions énoncées ci-dessus seront suffisantes dans la pratique. Car, si on respecte l'esprit de la loi initiale de 2009, une autre condition que pourrait exiger les services des impôts serait d'exercer une activité à haute valeur ajouté.

Conclusion : Ce nouveau statut innovant en accordant de réels avantages fiscaux devrait permettre au Portugal d'attirer dans le pays des personnes à fort pouvoir d'achat et avec des compétences à haute valeur ajouté. Ce qui ne peut que contribuer à relancer à court et moyen terme l'économie du Portugal. Cela devrait également permettre de redynamiser un peu le marché de l'immobilier.

Mise à jour février 2016

> Depuis 2014, les services des impôts portugais attribuent le statut de "résident non Habituel" aux retraités sans que soit précisé l'obligation ou pas d'exercer une activité à haute valeur ajoutée. Le statut de résident non habituel semble donc avoir été étendu aux retraités même pour ceux qui n'exercent pas d'activité à haute valeur ajoutée.

>Reste à savoir qu'elle sera la position de l'administration fiscale française concernant les retraités qui n'ont comme revenu que leur pension de source française, notamment suite à de recentes décisions du conseil d'Etat qui considère que pour se prévaloir d'une convention fiscale, encore faut-il payer des impôts dans le pays de résidence. Le fisc français risque donc d'imposer les pensions des retraités français résident non habituels au Portugal qui n'ont que cette source de revenus.

Rappelons que le but qu'une convention fiscale est d'éviter les doubles impositions et non pas d’exonérer les revenus.

> Lire aussi : Les retraités français vont-ils devoir payer des impôts en France ?

> Selon la Chambre de commerce et de l'industrie franco-portugaise, près de 7000 français (80% de retraités) sont venus s'installer au Portugal et elle prévoit qu'en 2016 environ 20 000 français seront installés au Portugal.

Catégories
Ambassade

L’Ambassade de France au Portugal

L'ambassade de France au Portugal est située à Lisbonne

Coordonnées :

 

Rua Santos-o-Velho,5
1249-079 Lisbonne

- Tel : +351 21 393 91 00 / 92 94

- En cas d’urgence, et en dehors des heures d’ouverture : +351 966 16 07 01

Horaires d'ouverture : Ouvert au public du lundi de 8h30 à 12h (guichet) et au téléphone jusqu'à 17h.

Ambassade lisbonne

Consulat Général de France à Porto

Avenida da Boavista, n°1681-2°
4100-132 PORTO

Tel : 226 078 220 / Fax : 226 078 221

 

Courriel : cgfporto@mail.telepac.pt

En cas d’urgence : 966 118 707

Pour accéder au site web du Consulat de France à Porto, cliquez sur l'image ci dessous :

Ambassade

 

Catégories
Immobilier

Acheter un bien immobilier au Portugal

Le processus d'achat d'un bien immobilier est assez simple au Portugal et l'achat peut être réalisé très rapidement. En une semaine, la vente peut être bouclée si vous n'avez pas recours à un crédit.

Une fois que vous avez sélectionné un bien, vous aller pouvoir faire une proposition et procéder à la vérification de certains éléments avant de signer une promesse d'achat et de vente (il est possible de passer directement à la phase de signature de l'acte d'achat et de vente chez le notaire ou à casa pronta).

Les vérifications à réaliser avant de signer et documents à demander :

  • Que le vendeur est bien le vendeur du bien en est réellement le propriétaire.
  • Que le bien n'est pas hypothéqué ou gagé.
  • Que le bien n'est pas loué.
  • Que le bien a été édifié en toute légalité et qu'il figure sur les plans d'urbanisme.
  • Quel est le coût de l'IMI (l'équivalent de la taxe foncière).

Documents à demander si possible avant de signer le contrat de promesse d'achat et de vente :

  • Cardaneta prediale Urbana/Rustica (fiche d'identité du bien) – www.portaldasfinances.gov.pt
  • Le permis de construire et d'habitabilité (licenças de construçao et de habilitaçao do imovel).
  • Le certificat énergétique.
  • Le Registro da Conservatorio Prédial (www.predialonline.pt).
  • Plans de l'habitation
  • Ficha technica de Habitaçao (obligatoire pour les habitations ayant obtenus une licence d'utilisation apres le 30 Mars 2004. Ou la copie de la version provisoire de la fiche technique d'habitation s'il n'existe pas encore de fiche technique d'habitation.

 

Avant de signer le contrat de promesse et de vente, vous devez vous enregistrer au centre des impôts pour obtenir un numéro d'identité fiscale (NIF) – "Contribuinte".

Une fois toutes les vérifications réalisées vous pouvez passer à la signature du contrat de "promesse d'achat et de vente" (contrato promessa de Compra e venda) et procéder au paiement de l'impôt sur les transmissions immobilières appelé IMT.

La dernière phase est celle de la signature chez le notaire ou  à Casa Pronta du contrat d'achat et de vente (contrato de compra e venda).

Pour en savoir plus sur les frais d'achat d'un bien immobilier cliquez ici.

 

Catégories
Coût de la vie

Le coût de la vie au Portugal ?

Le coût de la vie au Portugal est souvent présenté par certains comme étant 30 à 40 % voir même 50% moins cher par rapport au coût de la vie en France. Certains vont jusqu'à comparer avec le coût de la vie à Paris, or tous les français n'habitent pas à Paris. Le coût de la vie au Portugal était effectivement bien moins cher qu'en France avant l'introduction de l'Euro, mais les choses ont bien changé depuis. Il y a effectivement des choses moins cher, mais d'autres sont plus cher.

La réalité d'aujourd'hui, c'est qu'en dehors des produits locaux, les bons plans dans la restauration tout le reste est plus cher ou dans le meilleur des cas au même prix. Tout dépendra donc de votre style de vie et de la structure de votre consommation.

Ne pas oublier que la TVA la plus appliquée au Portugal est de 23 % y compris dans la restauration (sauf dans les hôtels).

Pour ce qui est plus cher au quotidien :

> La plupart des produits importés (en raison du manque de concurrence et de la TVA à 23%).
> L'électricité.
> Le gaz.
> Internet et téléphone.
> L'essence (surtout pour mes amis belges).
> Les voitures (En moyenne, 45 % de taxes sur les véhicules).
> La santé : vous devrez prendre une complémentaire santé au Portugal plus cher pour tous vos actes médicaux au Portugal.
> Les autoroutes, certainement parmi les plus cher d'Europe au km parcourue.
> L'éducation. Même dans le public, beaucoup de frais sont à la charge des parents (livres etc.). Pour ce qui est du privée les prix restent élevé.
> Le champagne (lol)

Je mettrais en ligne prochainement un comparatif des prix sur des produits de consommation courante.

Exemple de prix que l'on m'a souvent demandé lors de mes visites :

Femme de ménage : entre 6 et 8 euros/heure
Jardinier : entre 125 et 200 euros pour un jardin de 1000/1200 m2
Entretien de la piscine : en moyenne 75 euros/mois

Le prix de l’immobilier ? les taxes foncières ?

Oui, le prix de l'immobilier est moins cher qu'en France et la taxe foncière (IMI)  malgré les fortes augmentations ressentes restent bien moins cher que chez nous (pour mes amis belges, l'avantage est moindre).

Remarque : le prix de l'immobilier est certes moins cher au Portugal qu'en France (ce qui est normal au vu des particularités locales) et il est possible de faire de bonnes affaires en prenant son temps et en cherchant bien. Mais il serait incorrecte de ma part de ne pas apporter quelques précisions. Le marché immobilier français et le marché immobilier portugais sont des marchés totalement différents. Il faut analyser les prix en fonction du contexte local (normes de construction différentes, garantie de construction, évolution démographique, offre et demande, excédent de construction, pouvoir d'achat local, infrastructures, rentabilité si location, localisation etc.). N'oubliez jamais qu'à un moment ou un autre il faudra peut être revendre ou louer. La comparaisons des prix avec certaines zones en France ne peut que vous induire en erreur.

Catégories
Fiscalité Impots IMT

Les frais lors de l’achat d’un bien immobilier au Portugal

Lors de l'achat d'un bien immobilier au Portugal, les frais d'agence sont payés par le vendeur et en tant qu'acheteur vous aurez à payer l'impôt sur les transmissions immobilières appelé"'IMT", les frais de notaires et éventuellement des frais d'avocat si vous souhaitez faire vérifier les documents et être accompagné jusqu'à la signature chez le notaire ou de solicitadores.

> L' IMT (imposto Municipal sobre a transmissao onorosa de imoveis) a été introduit en 2004 en remplacement du système SISA. Ils viennent d'être augmentés en 2013.

Le coût de l'IMT est différent suivant que se soit pour l'achat d'une propriété urbaine à usage exclusif d'habitation principale et permanente ou à usage de résidence secondaire.

IMT pour l'achat d'une habitation à usage exclusif

Prix d'achat                                            Taux                           Montant à déduire

0 – € 92.407                                          0%                             0

€ 92.407 – € 126.403                             2%                            1.848,14 Euros

€ 126.403 – € 172.348                           5%                             5.640,23 Euros

€ 172.348 – € 287.213                           7%                             9.087,19 Euros

€ 287.213 – € 574,323                           8%                             11.959,32 Euros

Plus de 574.323 Euros                          6%,                         aucune déduction

 

IMT Pour l'achat d'une résidence secondaire

Prix d'achat                                            Taux                           Montant à déduire

0 – € 92.407                                          1%                             0

€ 92.407 – € 126.403                             2%                            924,07 Euros

€ 126.403 – € 172.348                           5%                            4716,16 Euros

€ 172.348 – € 287.213                           7%                            8163,12 Euros

€ 287.213 – € 550.836                           8%                            11035,25 Euros

Plus de 550.836 Euros                          6%,                         aucune déduction

 

> Les frais de notaires

Au portugal, le notaire est un officier publique, fonctionnaire de l'Etat. Il s'agit d'une profession très encadrée. Pour en savoir plus, voir le site web de l'ordre des Notaires Portugais : Notarios

– Frais d'acte authentique sans hypothèque: 175 € + 0,5€/page + Timbre fiscal de 0,8 % du prix de vente.
– Frais supplémentaire si hypothèque : 142 € + timbre fiscal équivalent à 0,6% par tranche de 5 ans.

> Les frais d'avocat

Beaucoup de sites recommandent de se faire accompagner par un avocat, mais ce n'est pas obligatoire. Vous pouvez vous faire assister par un solicitadore (juriste) habitué aux achats vente dans l'immobilier.

En terme de prix, on trouve de tout. Certains demandent un pourcentage sur l'achat (entre 1 et 3 %), ce qui n'est pas légal. D'autres proposent des forfaits à partir de 250 €.

Remarque : Le Portugal fait partie des Pays d'Europe ou il y a le plus d'avocats (28182*) par habitant. Donc, on y trouve de tout. Faire attention au recommandations faites par certains qui sont en réalités motivés par le paiement d'une commission (C'est une pratique courante au Portugal dans la plupart des domaines) et non pas par vous recommander un avocat pour ses compétences.

* Source : http://www.pordata.pt/Portugal/Advogados+total+e+por+sexo-245

Catégories
convention fiscale Fiscalité

Conventions fiscales France-Portugal

La France et le Portugal ont signé une convention fiscale en 1971 afin d'éviter les doubles impositions.

Cette convention prévoit par exemple que l'imposition des retraites est du ressort du pays de résidence. C'est ce qui explique que le Portugal puisse exonérer les retraites des français résidents non habituels au Portugal sous réserve d'obtention de ce statut qui initialement a été prévu pour attirer au Portugal des personnes exerçant une activité à haute valeur ajoutée (médecins, architectes, dentistes etc.).

Remarque : cette convention fiscale ne régie pas les droits de successions.

Pour télécharger la convention fiscale en français cliquez sur le lien ci-dessous.

Téléchargement de la Convention fiscale France Portugal en Français (PDF)

Attention !!! deux décisions du Conseil d'Etat de novembre 2015, viennent préciser que pour bénéficier d'une convention fiscale, il faut être assujetti à l'impôt dans le pays de résidence " une personne physique ou morale, exonérée d'impôt à l’étranger du fait de son statut ou de son activité, n'a pas la qualité de résident et ne peut donc bénéficier des avantages des conventions fiscales". Ce qui revient à dire pour le cas des retraités français, que si vous ne payés pas d'impôts au Portugal, vous risquez de devoir payer des impôts en France si ces décisions sont appliquées.

Pour en savoir plus, à lire aussi :

Catégories
Non classé

Objectifs du Blog « Retraite au Portugal », investir au Portugal !

Lusodescendant (d'origine portugaise) Français, j'ai décidé en 2008, de m'installer en Belgique, de vendre toutes mes entreprises en France pour prendre le temps de découvrir et d'investir au Portugal, avant d'éventuellement prendre la décision d'y vivre définitivement.

Très vite je suis tombé amoureux de l'île de Madère (région autonome du Portugal) et j'ai donc réalisé un petit guide touristique "Guide de Madère" ainsi qu'un groupe Facebook "France Madère" pour partager ma passion pour cette île merveilleuses avec les Francophones (à l'époque il n'y avait quasi pas d'infos en français). Ensuite, après avoir parcouru le sud de l'Espagne et le Portugal j'ai décidé d'investir dans le célèbre triangle d'or (Loulé) de la région du Algarve (j'ai fortement hésité avec la zone de Cascais qui sera ma prochaine étape avant Porto).

Après avoir réalisé un groupe Facebook "France Algarve" pour les francophones du Algarve, je souhaitais réaliser un guide touristique pour la région de l'Algarve, mais l'actualité m'a contraint de décaler ce projet pour pouvoir répondre aux nombreuses questions que se posent les Francophones qui envisagent de venir vivre au Portugal. Car, suite à une  circulaire du 3/08/2012 entrée en vigueur le 1 er juin 2013 et quelques reportages TV (publicitaires), de nombreux retraités Français et Belges qui prévoient de venir vivre au Portugal me contactent pour obtenir des informations sur tous les aspects de la vie au Portugal (immobilier, fiscalité, coût de la vie, climat, ou s'installer etc.). Or sur internet, on trouve actuellement de tout et n'importe quoi avec comme seul objectif de vendre !

Décider de s'expatrier est une décision importante, qui nécessite d'avoir les bonnes informations (ne pas être induit en erreur par de mauvaises informations, des exagérations ou des non dits) sur la réalité du pays, avant de franchir le pas.

Tenter de vous donner de l'information en français sur le Portugal pour vous aider dans vos choix est donc l'objectif principal de ce blog.

Avertissement : Je comprend le ras bol des français, puisque j'ai moi même quitté la France pour la Belgique il y a plus de  10 ans, mais ce n'est pas une raison pour se précipiter et prendre des décisions que vous pourriez regretter comme acheter précipitamment un bien immobilier ou investir dans une affaire sans réaliser une étude de marché au préalable.

Le Portugal est un pays que j'adore pour y passer les vacances (c'est d'ailleurs une destination de vacances que je recommande systématiquement à tous mes amis) et qui présente des caractéristiques très différentes d'une région à l'autre (et au sein d'une même région), que je vous invite à prendre le temps de découvrir avant de décider de l'endroit ou vous souhaitez vous installer. 

Quelle région choisir pour passer sa retraite au Portugal ? La fiscalité au Portugal ? Immatriculer sa voiture au Portugal ? la météo ? le statut de résident non habituel ? la location au Portugal ? Acheter un bien immobilier ? etc.  Je vais tenter de répondre à toutes vos questions.

Pour être informé en avant première des nouveaux articles et des mises à jours du blog "Retraite-au-Portugal", rendez-vous sur la page Facebook du blog et cliquez sur j'aime.

Bienvenue au Portugal, le pays de mon enfance !

PS :

> Si vous souhaitez trouver un bien en location au Portugal rendez-vous sur ma page Facebook dédiée à la location :   Portugal.locations.

> Si vous souhaitez acheter un biens immobilier au Portugal, vous pouvez consulter notre site : www.portugal-imo.com ou remplir le formulaire en cliquant sur l'image ci dessous :

 

Logo investir portugal

 

Catégories
Francophones

Les Francophones au Algarve – le groupe facebook « France Algarve »

Article mis à jour le 23/02/2017

Les francophones vivant dans la région du Algarve étaient peu nombreux en 2009. Mais, de plus en plus de français et de Belges attirés par les avantages fiscaux principalement ont fait changer les choses… les francophones sont de plus en plus nombreux.

Un peu d'histoire !

Avec un groupe d'amis français et Belges, nous avons rapidement eu le besoin d'organiser des rencontres avec d'autres francophones de la région et nous avons découvert à l'époque le bar "le Deauville"à Quarteira, tenu par des français (Pierre et Babé).  Ce lieu est devenu très vite incontournable pour la communauté francophone résident dans la zone de Loulé et nous en avons profité pour réaliser un groupe sur Facebook France Algarve pour communiquer entre nous, organiser des rencontres, partager des infos sur le Algarve, aider les nouveaux venus, échanger nos bons plans, permettre au francophones qui ont une activité commerciale de faire un peu de pub (et oui on reste solidaire) etc.

Jusqu'à 2013, tout était merveilleux, tout le monde était solidaire, c’était la fête etc. Mais hélas avec l'arrivée massive de francophones, certains attirés par l’appât du gain ou le besoin de briller ont contribué à l'éclatement de la communauté francophone.

Résultat : Les propriétaires du Deauville ont décidé de vendre et aujourd’hui, la communauté francophones est extrêmement divisée et n'a plus un lieu de rencontre incontournable.

Venez vite rejoindre le plus ancien des groupes Facebook France-Algarve pour rencontrer d'autres francophones :

France algarve

Il existe maintenant une multitude de  groupes Facebook  de francophones au Portugal, je rédigerais une note prochainement pour vous les présenter.

Si vous voulez rencontrer d'autres français à madère, vous pouvez rejoindre le groupe Facebook France Madère

 

 

 

 

Catégories
Immobilier Locations

Les sites web utiles pour trouver un logement au Portugal

Portugal-location

Vous avez été nombreux à me faire part de difficultés pour trouver des locations de villas ou appartements notamment dans la région de l'Algarve. C'est pourquoi je vous indique quelques sites web ci-dessous pour faciliter vos recherches et vous faire une idée de l'offre de logement.

Si vous souhaitez louer dans la région de l'Algarve au Portugal, N'hésitez pas à nous contacter et nous faire part de votre demande par Email ou via notre page Facebook dédiée à la location. Nous sommes spécialisés dans la location de vacances mais nous proposons également des locations au mois ou à l'année. https://www.facebook.com/Portugal.locations.

  • Pour trouver des locations temporaires (une semaine, 1 mois, 2 mois etc.) :

Le site Abritel (groupe Home Away) vous propose plus de 28 000 locations de vacances au Portugal et les annonces sont en français.

Abritel
Vous pouvez également consulter le site web de Home Away au Portugal, Homelidays, Média vacances (+ 800 annonces pour le portugal), Casa.sapo.pt férias.

  • Pour trouver un hôtel au Portugal : Booking.com

Booking

  • Pour les locations à l'année, ou l'achat :

> Le site web de Casa.sapo.pt propose de nombreuses annonces de particuliers à particuliers (il y a aussi des agences) et dispose d'une rubrique spéciale avec des annonces de biens appartenant aux banques.

Casa sapo

> Le site web IMOVIRTUAL regroupe des annonces de particuliers et de professionnels.
 
Immovirtual

Traduction de certains mots portugais pour vous aider dans vos recherches :

– Arrendamento = location
– Apartamentos = appartements
– Apartamentos para arrendar = Appartements à louer
– Comprar = acheter
– Apartamentos para venda = appartements à vendre
– casas = maisons
– moradias = maisons
– preço = prix
– Para férias = pour les vacances
– Imoves da banca = immeubles appartenant à la banque
– Mobilado = meublé
– jardim = jardin
– Garagem = garage

Remarque : T1 veut dire qu'il y a une chambre, T2 qu'il y en a deux etc.

Catégories
Immo banques Immobilier

L’immobilier des banques au Portugal

Suite à la crise, les banques au Portugal disposent d'un stock important de biens immobiliers neufs et ancien. Aujourd'hui elle proposent des biens à la location et à la vente avec des conditions de financement spéciales.

  • Caixa Imobiliario : de la banque Caixa Geral de depositossite web

immobilier caixa

  • BPI expresso : immobilier de la banque BPI – le site web propose également des annonces de particuliers. Pour accéder aux opportunités de la banque cliquez ici

immobilier bpi

  • Immobiler de la banque Santander Totta  : site web Le site web dispose également d'une rubrique opportunités (Oportunidades).


Santander immobilier

  • les biens immobiliers de la banque Banifsite web (en anglais et en français). Ils font des offres spéciales dans la rubrique campaigns

Banif real estate

  • BES properties : Immobilier du groupe Banco Espirito Santo – Site web (en français)

Bes

  • Habinet Montepio : immobilier de la banque Montepio – Site web

Montepio immobilier

  • Immobilier de la banque Barclays : site web

Barclays immobilier